AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Croquis d'écrits

Partagez
Mercenaire
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 24
Mon personnage : Tes joies et tes peines résident entre mes mains...
Race : Sorcière Aethernam Mens (Empathe)
Groupe sociétal ou indépendant : Le Syndicat
Date de Naissance : 16/03/1989
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Archiviste
Informations : ◊ Amnésique de ses 7 premières années ◊ Parents en asile psychiatrique ◊ Cordiale par défaut ◊ Patiente ◊ Ne pardonne jamais ◊ Absorbe inconsciemment les émotions négatives ◊ A une fascination masochiste pour la noirceur et la violence ◊ Mercenaire pour le Conclave et la Garde ◊ Membre du Syndicat ◊

Message par Alyson Moran le Lun 1 Aoû - 15:43

Revenir en haut

Croquis d'écrits




Bonjour !

J'ai récemment eu une idée des plus intéressante. Il m'arrive souvent d'avoir divers inspirations : des univers, des intrigues, des personnages, etc... Et généralement je les développe seule dans mon coin en mettant mes idées par écrit, en en parlant qu'à de rares privilégiés et quelques fois ça donne quelque chose de concret !
Or, je trouve qu'il serait intéressant d'exposer mes ébauches à une communauté, leur donnant la liberté de les lire et quelque fois de donner son avis et/où ses idées. C'est un exercice qui pourrait grandement m'aider à améliorer mon écriture et c'est ce forum qui en fera les frais !!

Je demanderais par contre aux gens de ne pas trop flooder sur le sujet, je préfèrerais garder une certaine visibilité sur ce que j'écris. Je ne demande pas de ne pas faire de commentaire, loin de là !! Juste de ne pas trop s'emballer dans les messages... Des bisous d'avance <3

Bonne lecture !
Mercenaire
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 24
Mon personnage : Tes joies et tes peines résident entre mes mains...
Race : Sorcière Aethernam Mens (Empathe)
Groupe sociétal ou indépendant : Le Syndicat
Date de Naissance : 16/03/1989
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Archiviste
Informations : ◊ Amnésique de ses 7 premières années ◊ Parents en asile psychiatrique ◊ Cordiale par défaut ◊ Patiente ◊ Ne pardonne jamais ◊ Absorbe inconsciemment les émotions négatives ◊ A une fascination masochiste pour la noirceur et la violence ◊ Mercenaire pour le Conclave et la Garde ◊ Membre du Syndicat ◊

Message par Alyson Moran le Lun 1 Aoû - 16:02

Revenir en haut

Inspiration du 31/07/2016




Genèse


Depuis des temps immémoriaux, les anges et les démons sont en confrontations. Mais dès le début de leur conflit, il était clair, pour les deux camps, que le monde des hommes ne devrait en aucuns cas en faire les frais directement.
En effet, qu'elle utilité de se battre si le vainqueur ne récolte que des ruines vides de toute vie et des terres rendus arides par des combats incessants ? Un traité fut alors scellé entre les deux mondes, ne les limitant qu'à des interventions discrètes et des influences subtiles parmi les hommes, chaque camp voulant y faire triompher le Bien, ou le Mal.

On dit que leur première influence fut l'écriture. En effet, la magie angélique et démoniaque résidaient dans des cryptogrammes, qui une fois bien tracés renfermait des capacités inimaginables. Les anges traçaient des Sygles et les démons traçaient des Runes. Chacun firent don de leur savoir aux différents peuples du monde des hommes, voulant les faire adhérer à leur cause.
Toutefois, seul quelques personnes détenaient la capacité d'utiliser la magie que renfermaient les symboles alors apprit, et les hommes se détournèrent rapidement de l'utilisation première du cadeau des anges et des démons. Les cryptogrammes changèrent, chaque peuple s'appropriant peu à peu la forme de ce nouveau langage, utilisé non plus pour la magie mais pour quelque chose d'aussi primordial, la communication. L'ère de la civilisation était né.

Les siècles se succédèrent... Et, malheureusement, vint le jour où les anges et les démons en eurent assez de voir leurs tentatives se résulter par des échecs ou, dans le meilleur des as, des victoires insignifiantes. Nul ne sut de quel côté survint l'étincelle, mais elle mit le feu à un tas de poudre accumulé pendant plusieurs millénaires et le résultat en fut terrible.
Comme tous s'y attendaient, se furent les humains qui en payèrent le prix le plus fort. Prit entre deux feux, leurs pertes furent catastrophiques et teintés d'une injustice flagrante. Qu'ils se battent ou se cachent, actifs ou passifs, l'avenir de leur monde n'était plus entre leur mains, mais entre celles de deux espèces qui s'entretuaient sans relâche.

Les millénaires de frustrations de la part des deux camps mirent des siècles à se relâcher complètement. Et lorsqu'ils prirent enfin le temps de regarder autour d'eux, ce qu'ils craignaient le plus était sous leurs yeux. Le monde des humains était en ruine, il ne restait plus aucune trace de ce qu'il avait put être par le passé.
Les conflits ralentirent, sans pour autant cesser définitivement. Et tout en continuant à s'affronter, certains partirent à la recherche d'un miracles qui aurait épargné une poignée d'humains. C'est alors que, contre toute attente, ils en trouvèrent. Un instinct de survit, une rage aveuglante, ainsi qu'une forme de chance, avait permis aux humains de survivre durant toutes ces années.

Malgré tout, ils étaient tellement peu qu'un périmètre tout autour de leur zone de vie fut délimité, l'idée était qu'aucun conflit n'éclate dans cette région pour permettre aux humains de se développer à nouveau. Les deux mondes ne pouvaient pas revenir sur le traité qu'ils avaient rompus des siècles auparavant, mais ils ne pouvaient non plus pas laisser l'humanité disparaître.
Les anges et les démons n'étaient d'accord que sur un seul point. Le gagnant de leur guerre aurait une main mise entière sur le monde des hommes, que ce soit pour protéger les créatures de Dieu, ou les gouverner. Mais un monde sans vie perdrait tout intérêt. L'espèce humaine ne devait donc en aucun cas s'éteindre tant qu'ils n'y aurait aucun vainqueur.

Cela marcha pendant un temps, les humains devinrent de plus en plus nombreux et semblaient retrouver une forme de vie. Ainsi, un certains groupe de survivant sortit du lot. Né et ayant passé la plupart de leurs années à survivre au milieu d'anges et de démons semant la mort autour d'eux, ils avaient conservé en eu une rage insatiable envers ces êtres venus détruire leur monde.
Leurs discours trouvèrent rapidement un écho dans le cœur du reste des humains survivants, les élevant de cette manière involontairement au rang de guides. Ainsi, les anges et les démons n'eurent même pas le temps de réaliser pleinement ce qu'il se passait, que les humains prirent les premières armes qu'ils avaient sous la mains et entreprirent de les chasser de leur monde.

L'humanité était loin d'être pleinement reconstruite. A ce stade, riposter serait commettre un véritable génocide. Les anges et les démons furent donc obligés de reculer face à leurs assauts. Et, enorgueillés par ces "victoires", les humains entreprirent alors de reconquérir leur territoire et de, sans relâche, en chasser définitivement les envahisseurs.
Ainsi, au fil des années, les moyens des hommes grandirent, et tout être non humain qui se faisait capturer se voyait amputé de ses ailes et de tout ce qui rappelait un tant soit peut son appartenance à une autre espèce. Ceux-ci, face à une telle situation, instaurèrent une trêve forcée et battirent définitivement en retraite, ne laissant que quelques poignées des leurs parmi les hommes qui, cachés, observerait la progression des événements.

Bannir tout ce qui rappelait l'existence des êtres angéliques et démoniaques de leur monde devenu le mot d'ordre des humains. Ceux-ci se mirent alors à les traquer aussi à l'intérieur même de leur société. Toute l'influence qu'ils avaient pu exercer à travers leur histoire fut éradiqué. Les religions furent interdites et des ruines furent définitivement détruites.
L'humanité entière suivait cette idéologie amenée par une simple groupe de survivant. Et ceux-ci, remontant petit à petit dans leur passé, finirent par bannir l'essence même de leur civilisation, l'écriture. Ainsi, toute personne surprise à protéger des écrits ou tout autre vestige de leur passé était arrêté avant d'être "effacé".

Pour conserver leur contrôle sur le reste des survivants. Ceux-ci virent leurs guides mettre en place un système qu'ils étaient dans l'incapacité de refuser. On leur offrait nourriture, biens matériels et confort social, et en échange, on ne leur demandait qu'une chose, leurs souvenirs. Ils n'avaient qu'à demander et offrir un souvenirs de valeur équivalente et il l'obtenait.
Nul ne savait comment ils étaient capables de prélever les souvenirs, le processus étant la première chose qu'ils effaçaient de la mémoires de ceux en bénéficiant. Une rumeur parlait d'une relique trouvée dans des ruines des temps avant la guerre et possédant cette capacité. Mais pour un peuple à ce point dans le besoin et désirant par dessus tout oublier ce qu'ils avaient pu vivre, peu étaient ceux qui se posaient ce genre de question.

L'heure n'était plus à la survit, l'heure n'était plus à la préservation de leur civilisation. L'heure était au renouveau d'un peuple qui fut pendant des années les pantins de deux espèces hostiles l'une envers l'autre, avant d'être violemment traumatisé et réduite à la quasi-extinction par une guerre qui ne les concernait même pas.

Ainsi vint le temps des Censeurs et du Grand Oublie.

Environnement


Le monde des Hommes est encore très ravagé après des siècles de guerre angélique et démoniaque. Les batailles magiques ont imprégné le sol de sorts et malédictions dont émane encore des radiations pouvant faire muter tout être vivant à proximité. Ces zones sont non seulement dangereuses pour l'organisme, mais sont en plus peuplées de prédateurs inconnues et extrêmement agressifs. Seul le temps, ou un miracle pourra rendre ces régions à nouveau habitables.

Pour survivre toutes ces années, l'homme se réfugia dans la région la moins susceptible de service de champ de bataille, terrestre comme aérien. Leur salut, ils le trouvèrent dans des grottes cachées au cœur de l'Himalaya.

La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin - 12:51