AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Vassili Dmitrievicth Cheremetiev - Белые

Partagez
Commandeur des Chevaliers
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 12/06/2016

Message par Vassili D. Cheremetiev le Dim 12 Juin - 23:12

Revenir en haut

Vassili Dmitrievicth Cheremetiev

Prénom : Vassili
Nom : Dmitrievicth Chermetiev (fils de Dimitri Cheremetiev)
Âge : 35 ans
Sexe : masculin
Date et Lieu de Naissance : 11 Décembre à Paris
Race :Lycan
Organisation et rang : Cercle, Commandeur des Chevaliers
Groupe indépendant ou sociétal : Cêpane
Travail : Chercheur scientifique, explorateur, journaliste, il touche à tout et voyageait beaucoup. Il est aussi professeur de geologie a Trinity College
Avatar : Travis Fimmel
« Nous avons été chez le Prince mais nous y avons bu de l'eau »
Miroir, miroir, qui est le plus moche?

Vassili est d’origine russe, et comme tous les russes,  il est né avec un couteau entre les dents. Il serait le parfait stéréotype de l’ours rustre, massif, caractériel, le sang chaud et une belle descente de vodka sans modération. Vassili est un homme qu’on ne connait jamais totalement, probablement parce qu’il a beaucoup de secrets de famille et qu’il n’est pas fan d’être au centre des conversations. Non pas qu’il ne se trouve pas intéressant, mais il en a déjà vu beaucoup pour toute une vie que quand on lui demande son album préféré il trouve cela d’un barbant. Vassili est un homme avec des idées très arrêtées et qui pourtant est très ouvert d’esprit. Il est curieux, il s’intéresse à ce qui l’entoure et à chaque forme de vie la plus infime qu’il soit. Le savoir est quelque chose de très important pour lui, il a besoin de connaitre son environnement, son histoire d’abord à titre culturel et intellectuel mais aussi parce qu’il est soucieux des améliorations à apporter, des choses à faire. Pour cela il n’est pas un poil paresseux, il bouge beaucoup, tout le temps, et même lorsque son agenda est vide il trouve toujours des trucs à faire. Vassili est autoritaire, il aime que les choses soient faites correctement, c’est un grand perfectionniste qui ne donne pas le temps à l’erreur, sauf en ce qu’il concerne les lycans qu’il a sous sa protection, mais autant dire qu’il est un coach particulièrement dur. Cela peut souvent aider comme cela peut mal se passer, dans tous les cas montrer des crocs n’est absolument pas un problème pour lui. Vassili est un homme intelligent avec énormément de culture, ses voyages lui ont permis de connaitre bien des choses sur l’Histoire que les livres se privent de raconter. Il a la conversation intéressante, mais si on ne le lance pas sur un sujet il est très silencieux. Il se contente d’observer, d’analyser, c’est quelqu’un de très attentif et très à l’écoute.

Il n’est pas foncièrement méchant, bien au contraire, il a le cœur sur la main, il est généreux et juste et sait profiter de ce qu’on lui offre. Ce n’est pas un homme ingrat, si on lui rend service, il rendra service avec plaisir, il se peut même qu’il n’attende pas qu’on lui demande, Vassili prend beaucoup d’initiatives et les sourires qu’on lui offre en guise de remerciement sont ses plus beaux cadeaux. Il a un humour assez particulier, ça l’amuse de taquiner un peu les gens, de faire de l’ironie, il se soucie très peu du qu’en dira t-on lorsque ses sarcasmes sont justifiés. C’est un homme débrouillard, rusé et malin, le système D il connait, d’ailleurs il est très écolo : il recycle beaucoup, il mange bio, évite de faire des déchets et s’essaye à minimiser sa consommation de viande et de produits animaux, ce qui est compliqué quand on est lycan. Il assume totalement et aura la liste d’arguments plaidant sa faveur dans le cas où l’on se permet des remarques. Et mieux vaut pour vous qu’on ne le lance pas sur les sujets climatiques et compagnie, car vous êtes sûr de ressortir de là avec un sentiment de culpabilité. Cela est le vestige de ses nombreuses années de voyages et de constatation de l’état de la planète qui se dégrade au fur et à mesure.

Vassili est un homme très charismatique, de part sa grande taille mais aussi par ses larges épaules carrées, son allure athlétique et l’aura qu’il dégage. A priori il n’a pas l’air commode, on le qualifie souvent comme une armoire à glace. Ses yeux d’un bleu hivernal n’aident pas non plus à adoucir les bords. Il a le regard sévère et ne se prive pas de juger lorsque quelque chose n’est pas à son gout. Sa nonchalance est souvent quelque chose qui agace les gens, on le croit souvent imbu de lui même et hautain, alors qu’il n’est pas égocentrique ni même égoïste. Mais il se fou pas mal du regard des autres, il estime ne rien avoir à se reprocher. Vassili rêve de retourner en voyage mais surtout de fonder sa propre famille, il aime enseigner des choses et espère pouvoir transmettre son savoir à une future génération quitte à faire de ses enfants des aventuriers comme lui.
Badaboum baby, je pète le feu!




Sa première transformation fut longue et douloureuse mais on l'avait bien préparé mentalement à le vivre. Il avait déjà assisté à une transformation, il savait ce qu'il attendait alors il a juste serré les dents et attendu que tout se fasse. Il est lycan de naissance, il a donc été très bien pris en charge par un parrain et a très bien été éduqué. De ce fait là il arrive aisément à empêcher la transformation si besoin - C'est un lycan qui a une très grande maitrise sur ses pulsions d'animal sauvage, ainsi une fois transformé il "galope" plus qu'autre chose. Il était membre d'une meute en France puis il a quitté la France pendant de nombreuses années, voyageant autour du monde et est devenu cêpane par cette occasion. Il a pu renontrer plusieurs meutes plus ou moins sauvages, ça ne s'est pas toujours bien passé mais il désirait profiter de cette opportunité pour avoir connaissance des siens dans le monde entier; car il est fier d'être un lycan, il se soucie beaucoup de leur bon développement et leur bonne intégration pour que tout le monde puisse vivre en paix, il lutte ainsi pour la protection de cette race. En arrivant à Dublin il y a pris contact avec plusieurs familles lycanes afin de connaitre les têtes importantes et qu'ils puissent également le connaitre en cas de besoin d'aide en tant que cêpane
 
Notre monde est un lieu bien étrange...

Sorciers: Il a cotoyé beaucoup de sorciers au cours de ses voyages, dont certains qui oeuvraient comme lui à la recherche et à la protection de l'environnement. Il s'entend très bien avec eux en therme général et certains d'entre eux possèdent des dons qui sont vraiment très intéressants

Vampires:  On en peut pas dire qu'il en ai croisé beaucoup dans sa vie, ayant connaissance de leur histoire très peu fraternelle, Vassili ne s'est jamais arrêté à cela en sachant très bien que les moeurs ont évolué. Malheureusement on n'est jamais à l'abri d'imbéciles (et selon les endroits du monde) et il lui est arrivé quelques fois qu'un vampire le provoque. Il avait bien évidemment répliqué mais n'est jamais allé jusqu'à vouloir en tuer un. A vrai dire, il s'en fou un peu d'eux, ils sont qu'une race parmi d'autres

Lycans: Il les protège, il veille à ce qu'ils ne soient jamais discriminés, traités comme des monstres dans le monde entier. Il est arrivé au cours de ses voyages qu'il renontre certains peuples craignant encore les lycans, Vassili a donc fait en sorte d'apaiser les tensions. Puisqu'il est devenu cêpane il lui arrive encore souvent de devoir se déplacer un peu partout dans le monde et veiller à régler les problèmes.

Thérians: Ils sont incroyables, fascinants, Vassili en connait pas mal et à chaque fois il est impressioné. Il aime les questionner, il aimerait ens avoir toujours plus sur eux.

Possédés:
Vassili n'est pas quelqu'un de foncièrement religieux, cela ne le dérange pas mais il préfère savoir à qui il a faire d'abord. Ainsi il aura tendance à être assez distant jusqu'à ce que le voile de mystère se lève.

Humains: Contrairement a bien des races, il ne les considère pas comme fragiles, bien au contraire, pour ceux qui sont conscients du surnaturel, il les admire beaucoup. Ca ne doit pas être facile de s'imposer quand on a un lycan à sa gauche et la possession de staline à sa droite.
Vassili connait toutes les organisations, son père le lui expliqua une fois qu'il fut en l'âge de comprendre.

Concernant le conclave, il ne les porte pas dans son coeur car il n'est pas d'avis que le pouvoir est la réponse au bien commun, ces derniers sont d'ailleurs souvent ceux qu'il combat lorsqu'il essaye d'alerter les hauts placés sur les dérèglements climatiques.

La garde n'est pour lui pas une menace directe, il connait quelqu'un qui en fait partie et il éprouve un immense respect pour lui. Toutefois il sait que ces dernier prônant la justice ne sont pas toujours tout blancs non plus.

Le cercle est pour lui une bonne opportunité qu'il lui a été offerte et qu'il a saisi sans la moindre hésitation. La plupart des gens qui en font parti on la même façon que lui de réfléchir et il pense qu'ils pourraient aller vraiment très loin.

Les indépendants ne sont pas réellement ce qui le préoccupe, il lui arrive de travailler avec le syndicat pour aller secouer les puces du conclave. Quand au XIII il n'apprécie pas leurs méthodes extrêles de chantage alors que l'épicier du coin n'a pas demandé de vivre dans la crainte que des explosifs détruisent son commerce et sa vie - tout est une question de point de vue. Toutefois il ne se fie pas qu'aux rumeurs les concernant et aimerait bien en savoir un peu plus sur eux.
Les cicatrices du passé, la sagesse du présent...

Vassili descend d’un prince russe qui s’appelle Félix Felixovitch Ioussoupov, fils cadet du comte Felix Felixovitch Soumarokov-Elston et de la princesse Zénaïde Nikolaïevna Ioussoupova. C’est une famille réputée pour être « plus riche que tous les tsars » et si l’on remonte encore, leur noblesse est d’autant plus grande – alors on va s’arrêter là hein. Félix Ioussoupov est notamment connu pour avoir assassiné Raspoutine après s’être inquiété de l’influence qu’il exerçait sur la famille impériale. Il fut arrêté, son sort passa d’un extrême à un autre et il fut contraint de quitter la capitale de l’empire Russe. La révolution se profilant, la noblesse russe alarmée suivait de près les événements politiques, jusqu’à l’abdication de Nicolas II. On lui proposa même le trône, lui qui avait pourtant assassiné Raspoutine, il refusa catégoriquement. Les Ioussoupov furent ainsi épargnés et Felix fut même sollicité à reprendre le trône de Russie alors que l’on disait Nicolas II discrédité. Les attaques des bolcheviks et les arrestations poussèrent de nombreux nobles à s’éloigner de Petrograd, Felix et sa femme, eux, partirent pour la Crimée

« Un jour, un détachement de soldats est venu occuper ma maison. Je la leur ai montrée et j'ai essayé de leur faire comprendre qu'elle était plus appropriée à être un musée qu'une caserne. Ils partirent sans insister, mais évidemment avec la volonté de revenir. Quelques jours plus tard, en quittant ma chambre, je suis tombé sur les corps de certains soldats endormis, complètement armés, et sur le sol de marbre. Un officier est venu vers moi et m'a dit qu'il avait été commandé pour garder ma maison. Je n'ai pas du tout aimé cela ; cela signifiait que les bolcheviks me considéraient comme un sympathisant, ce qui était un compliment que je n'appréciais pas le moins du monde, j'ai décidé de partir immédiatement pour la Crimée… »

Pendant leur exil en Crimée, a la prise de pouvoir des Bolcheviks, la famille fut bannie de Russie, leur fortune confisquée et ils quittèrent le pays comme bien de nombreuses familles avec l’espoir un jour de revoir leurs terres natales. Ils s’installèrent à Londres puis à Paris où ils restèrent jusqu’à la fin de leur vie sans revoir la Russie. Constamment sur écoute, certains russes blancs toujours activistes même exilés furent retrouvés et arrêtés, enlevés, empoisonnés, ou rapatriés et exécutés en URSS par le NKVD. Ils eurent une fille unique, Irina qui épousa le comte Nikolaï Dmitrievitch Cheremetiev qui avait une très bonne condition en France. Tous deux oscillèrent entre la Grèce et la France et eurent un fils unique du nom de Dimitri.

Les traditions russes demeuraient malgré le bannissement, il était important chez eux de savoir parler Russe bien qu’on les conseille de ne jamais y retourner. Les russes blancs étaient bien sûrs listés et chacun de leurs descendants ne serait jamais la bienvenue en Russie. Toutefois il est difficile d’oublier et de renier ses racines, la communauté de russes exilés tenaient à garder cela en eux puisqu’ils n’ont jamais cessé d’être fiers d’être russes. Leur pays n’étant plus ce qu’il avait été, au fil des événements on l’avait observé changer, s’endurcir. Dimitri n’avait pas connu ces guerres là, puisqu’il était de ceux vivant dans la belle époque des trente glorieuses. Il épousa la petite fille du Grand-Duc Nicolas Nikolaïevitch de Russie et de la princesse Anastasia de Monténégro. Un mariage arrangé puisque ces deux familles étaient restées solidaires durant la révolution et qu’ils souhaitaient rester en petit comité.

Ils vivaient a Paris dans une belle demeure, ayant fini par éprouver des sentiments pour l’un et l’autre alors qu’ils étaient dans cette même optique d’une génération plus hippie. C’état tout juste si ces affaires de famille les regardaient. D’ailleurs ils tentèrent de faire un voyage en URSS et furent interdits de passer la frontière et renvoyés en France ; et cela eu pour effet de les endurcir. Ils eurent un fils en 1981 qu’ils baptisèrent Vassili. Leur fils aussi fut éduqué avec les traditions russes, son père lui appris la langue, se montrant sévère jusqu’à ce que ce dernier soit parfaitement bilingue. Il fut inscrit seulement dans des écoles privées, son éducation était stricte, il se devait toujours d’être le meilleur. Etant une famille de lycans depuis de nombreuses générations et le surnaturel n'ayant jamais été un secret chez eux, Vassili eu bien sûr la protection d’un parrain fort et très respecté alors qu’ils avaient tous été intégrés dans une famille à l’arrivée en France de leurs parents. Ils voulaient ce qu’il y avait de meilleur pour leur fils et ils avaient même envisagé de lui arranger un mariage, ce n’était pas les russes blancs qu’il manquait en France après tout. Mais cela ne se fit pas, Vassili continua ses études, brillant élève, mais quelque peu agitateur. Il était un genre de pourri gâté, un petit con qui se pensait supérieur. Arrivé au lycée, ses parents souhaitaient le voir changer et cessèrent de lui donner de l’argent de poche et préféraient le lui mettre en banque sur un compte bloqué pour le forcer à aller travailler. Il commença dans une bibliothèque le mercredi après midi et le samedi, très vite cela eu pour effet de le responsabiliser tandis qu’il reconnaissait ses erreurs. Sa scolarité fut toujours aussi exemplaire, il se spécialisa en sciences alors qu’il se découvrit une passion pour la géologie.

Une fois à l’université, il coupa le cordon et s’installa dans un appartement étudiant miteux ainsi qu’il pouvait se l’offrir. Cela ne le dérangeait pas, il était tranquille, il pouvait laisser trainer ses caleçons et manger de la pizza, aller a la salle de muscu a pas d’heures et aller draguer les nanas en boite. Il ne s’est jamais considéré comme un comte ou comme un prince même si c’est ce qu’il aurait dû être. Lui ce qui l’intéressait c’était le monde. Il enchaina les licences, les masters tous spécialisés dans ce même domaine scientifique de la faune et de la flore et dans le cadre de l’un de ses stages il eu la chance de partir en Scandinavie pour étudier les Fjords avec un maitre de stage journaliste qui faisait de nombreux documentaires qu’on peut voir sur Ushuaia TV. Avoir du piston ça aide. Vassili valida tous ses diplômes et fut pris sous l’aile de ce même journaliste devenu son mentor. A la fin de ses études il l’emmena dans les quatre coins du monde, sur chaque continent, rencontrer les tribus, les peuples, observer les phénomènes naturels et météorologiques, mais aussi dans les océans, les mers et les lacs en plongée, dans les grottes et sur les toits du monde. Il devint ainsi cêpane, prenant contact avec différentes familles dans le monde entier et leur venir en aide au moindre problème, alors qu'il était devenu important pour lui de veiller à la protection eds siens.  En 2007 il souhaita se rendre en Russie pour un reportage sur les peuples de Sibérie mais aussi avec la volonté de visiter Petrograd et photographier les villa anciennes transformées en Musée et notamment celle de ses ancêtres. Il passa la douane sans problème, quelque peu nerveux mais heureux d’être le premier de sa famille à revenir sur le territoire. Il fit un court séjour à Moscou puis St Petersburg, le cœur palpitant de voir de ces propres yeux le palais d’hiver, des peintures qui appartenaient à sa famille confisquées par les bolcheviks et accrochés là-bas. Tout se passait bien, il ne posait pas de problème et évitait de parler de la chute de l’URSS puisqu’il n’était là que pour le côté culturel et climatique du pays et qu’il évitait de parler aux gens.

C’est en quittant la capitale pour aller vers l’Est, alors qu’ils étaient en voiture qu’ils furent pris à parti, lui et son équipe furent agressés par un groupe du KGB ou du conclave russe armés jusqu’aux dents. Vassili fut gardé seul puisque c’était lui qu’ils étaient venus chercher alors que ses ravisseurs réclamaient une somme d’argent conséquente en échange de sa liberté. Il resta séquestré pendant un mois, après plusieurs appels en France avec sa famille qu’ils faisaient tout pour écourter et faire durer le plaisir. Bien sûr on le bassina avec leurs principes communistes, on l’accusa de venir ici pour tenter d’aller à l’encontre du gouvernement et de faire parti de l’Union générale des combattants russes créée pour faire la guerre aux communistes (sachant que cette organisation avait été dissolue 7 ans plus tôt). Il avait beau jurer, répéter qu’il était simplement journaliste et qu’il n’était pas là en ennemi mais ne voulaient rien entendre. La somme fut donnée en échange de sa liberté après que ses parents aient pu faire le transfert et il fut renvoyé en France.

Il avait vu et vécu bien des choses pendant ses voyages, ce n’était clairement pas cela qui allait l’empêcher de continuer son travail, bien au contraire. Il trouvait cela dommage que la politique altère au savoir et à la connaissance, de plus qu’il s’agissait de faits passés et qu’il n’avait pas participé à la révolution et n’avait pas non plus fait parti de mouvements blancs à l’encontre du communisme. Il continua de voyager pendant trois ans encore jusqu’à décider de faire une pause. Il s’installa à Dublin où il trouva rapidement du travail dans un centre de recherches en géologie. Cela lui permettait de travailler avec son collègue toujours en déplacement qui lui envoyait des résultats qu’il pouvait alors étudier avec des outils informatiques. En arrivant à Dublin en 2010 il fut contacté par le cercle et fut aussi intégré en tant que serf. Vassili avait trouvé intéressant de pouvoir rejoindre une organisation mettant en avant le savoir et la connaissance d’ailleurs en faire parti lui avait offert plein de nouvelles possibilités de découvertes et il commença même à s’intéresser à ces artefacts, leur origine, leur particularité etc. Il rencontra les différentes familles lycanes de la ville qu'il serait croisé à voir bien plus souvent que toutes les autres dans le monde en terme de vie quotidienne, leur proposant de ne pas hésiter à faire appel à lui en cas de problème.

Il fut sollicité pour donner des cours à Trinity College alors que l’un des profs s’en était allé. Bien sûr il accepta et donnait principalement ses cours le soir. Il fut très vite un intervenant très apprécié, il usait beaucoup de ses expériences et ses anecdotes pour illustrer ses cours et les rendre plus pertinents. Un an plus tard on le nomma frère au cercle en ayant pu faire ses preuves et en ayant apporté bien des choses.

Au sein du cercle alors qu’il est dans la branche des sciences, il se lie d’amitié avec Maximilian bien qu’il soit souvent très peu amical et bizarre, leurs discussions sont toujours très intéressantes. Ils se retrouvent souvent autour d’un café pour discuter et il leur arrive aussi de travailler ensemble hors du cadre du Cercle. Maximilian lui annonça qu’il comptait prendre bientôt sa retraite et qu’il souhaitait d’ailleurs le voir prendre sa place. Vassili avait hésité en étant pas certain de vouloir endosser plus de responsabilités en plus des lycans mais cela allait aussi lui permettre de se remettre à voyager. Ainsi il a été récemment nommé à sa place et endosse ce nouveau poste qu'il essaye de coordoner lorsqu'il voyage et pour les lycans et pour le cercle.
Les infos des Illuminatis sur moi...

OUAISH CEST MON QC.
Commandeur de Maison
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 22
Race : Humain
Groupe sociétal ou indépendant : Aucun
Date de Naissance : 11/03/1985
Âge actuel : 30 ans
Situation amoureuse : Célibataire, s'acoquine vaguement en soirée
Emploi dans le monde des humains : RH dans une grande boite de télécommunication

Message par Isaac Jameson le Lun 13 Juin - 0:40

Revenir en haut
WESH d'où tu fais de l'ombre à mon nouveau DC là !
Sinon bienvenue *4
Garde
avatar
Messages : 484
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Mon personnage : Prue Abigail Jones
Race : Possession fusionnelle de John Smith, un médium
Groupe sociétal ou indépendant : Aucune.
Date de Naissance : 30/10/1992
Âge actuel : 22 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Étudiante en Philosophie, dernière année de master
Informations : Prue vient d'intégrer la Garde et est encore en plein entraînement, cherchant ses marques.
Elle ne vient pas d'Irlande.

Message par Prue A. Jones le Lun 13 Juin - 11:29

Revenir en haut
Re-bienvenueeeeeeeeeeeee ♥
À part ça, le commandeur des chevaliers section science est normalement déjà pris par notre PNJ. On peut bien sûr le changer de poste, mais il faudrait nous prévenir pour qu'on voie avec toi comment faire le changement de poste (soit avec la mort de Maximilian, soit autrement).
Commandeur des Chevaliers
avatar


Vassili
©️ alaska.
Messages : 7
Date d'inscription : 12/06/2016

Message par Vassili D. Cheremetiev le Lun 13 Juin - 14:35

Revenir en haut
JAI FINIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ♥♥♥
Frère des Sciences
avatar


© TAZER.
 
Eoin's theme
Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2016

Message par Eoin Zweig le Lun 13 Juin - 14:41

Revenir en haut
Tarée <3
Garde
avatar
Messages : 484
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Mon personnage : Prue Abigail Jones
Race : Possession fusionnelle de John Smith, un médium
Groupe sociétal ou indépendant : Aucune.
Date de Naissance : 30/10/1992
Âge actuel : 22 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Étudiante en Philosophie, dernière année de master
Informations : Prue vient d'intégrer la Garde et est encore en plein entraînement, cherchant ses marques.
Elle ne vient pas d'Irlande.

Message par Prue A. Jones le Lun 13 Juin - 16:19

Revenir en haut

Bravo Vassili!



Tu es validé! On aurait peut-être voulu plus de précisions quant au travail de Vassili au Cercle, mais ça aurait été du pinaillage.
Mais avant qu'on ne te laisse aller gambader dans les rues de Dublin et te faire déchiqueter, lis encore ces quelques lignes qui t'aideront à trouver quoi faire.

Les trucs obligatoires


Maintenant que tu es validé, on te rappelle qu'on te demande de te connecter au moins une fois par mois et de poster au minimum une fois tous les deux mois dans la section RP. Bien sûr, on préférerait que tu en fasses un peu plus, mais au moins tu connais le stricte minimum. ;)
Si tu as le moindre problème pour pouvoir remplir ce minimum, par exemple à cause de soucis de connexion, d'ordinateur ou pour tout autre raison de départ, n'hésite pas à nous prévenir dans les absences pour qu'on soit au courant et qu'on ne supprime pas ton compte.

Les deux autres choses obligatoires à faire, surtout si dans quelques temps tu veux te créer un autre compte, c'est de créer ton carnet de relations pour recenser tous les liens de ton personnage, ainsi que de créer ta chronologie des RP dans ta fiche de voyage.
Une fois ceci fait, tu as rempli toutes tes obligations, et on peut passer à la partie plus fun!  

Les autres trucs cools


Bon maintenant que tu as créé ton personnage et que tu lui as créé des liens, peut-être que tu as une idée de personnage qui serait directement lié au tien? Alors dans ce cas tu peux créer un scénarii pour qu'un futur membre puisse le prendre. Et si tu ne veux pas créer tout un personnage rien que pour ce lien, tu peux aussi le proposer à la foire aux liens pour donner plus de libertés au nouveau membre pour créer son personnage.

Ce n'est pas obligatoire, mais tu peux également ouvrir ta voûte pour y recenser tous les objets que tu pourrais acquérir tout au long de tes périples. De même, si tu ne sais pas trop quoi RP, n'hésite pas à jeter un œil aux missions ou si tu ne sais pas avec qui RP à te lancer dans un RP mystère.
Pense également à créer un téléphone avec une boîte mail, pour que ton personnage puisse recevoir des messages d'autres personnages. C'est utile pour commencer un RP. De plus, si tu as envie de créer une vie sur Internet à ton personnage, comme via un facebook, twitter ou autre réseau social, n'hésite pas à faire un tour du côté des sites.

Si maintenant tu as une idée de lieux à créer ou de groupe sociétal ou indépendant à ajouter à notre univers, n'hésite pas à poster dans la demande de création de lieu & groupe. Cela permettra à l'univers de TGG de s'agrandir et s'étoffer avec ton aide! Et si tu as la moindre demande ou question ou suggestion à nous faire part, n'hésite pas à aller dans les zones liées plus tôt!

Enfin, si tu as envie de te détendre en dehors du RP avec nous, n'hésite pas à aller dans le flood ou les jeux. Et si pour te détendre il te faut un peu plus de RP, ou alors que tu veux mettre en scène ton personnage dans d'autres circonstances, n'hésite pas à faire un tour aux Lignes Croisées.

Et voilà, on a fait le tour! Cela fait probablement dix lignes que tu as décroché: mais on ne t'en veux pas! Joue bien et amuse-toi bien parmi nous!  
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 22:21