AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I'm not a little kid now

Partagez
Corbeau
avatar


He doesn't think I'm that fucking dumb does he?
« Popping, popping balloons with guns, getting high off helium. We paint white roses red, each shade from a different person's head»
Messages : 75
Date d'inscription : 31/03/2016

Message par Ciara Ó Ceallaigh le Sam 4 Juin - 16:41

Revenir en haut

I'm not a little kid now
watch me get big now
-




16 Février 2016



Le monde semblait avoir reprit de ses couleurs, Ciara n’était plus coincé dans un passé pourtant révolu. Ces derniers mois elle avait pu découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité mais le plus important était qu’elle avait fini par pardonner et faire le deuil de son frère. Aodh l’aidait à s’assumer en tant que lycan, elle avait trouvé une famille de lycan et il était son parrain. Etre lycan présentait alors bien des avantages, elle découvrait là une manière de vivre et de voir la vie mais surtout pour ses affaires de tueuse à gages, le travail était simplifié. Fini les pistages à n’en plus durer, il lui suffisait d’humer l’air pour sentir l’odeur de sa cible, elle grimpait aux murs avec bien plus de facilité mais surtout elle courrait plus vite et sa force était amplifiée. Alors oui, elle pouvait maintenant le dire qu’elle adorait être un lycan tout en tuant le fait qu’elle le voyait surtout comme quelque chose très utile pour son business. Sa première pleine Lune n’était toujours pas arrivée mais elle avait l’impression qu’elle arriverait à surmonter l’épreuve que ce serait si elle continuait de bosser sur elle-même comme elle le faisait depuis sa rencontre avec le parrain.

Quoi qu’il en soit elle n’était plus bloquée dans cette éternelle adolescence et assumait son âge, ses responsabilités et avait aussi changé de travail. Depuis qu’elle ne bossait plus en boite de nuit, certes elle n’avait plus de regard constant sur son travail mais elle se sentait bien plus à l’aise dans ses basquets et n’avait pas cette constante impression de dépérir et d’être coincée dans la décadence. La drogue tout ça, c’était fini, elle se concentrait sur ses objectifs de détruire le conclave de l’intérieur et prenait son petit job dans un pub Irlandais bien fréquenté, sympathique et qui attirait beaucoup de touristes. L’avantage c’est que les chants gaéliques et traditionnels d’Irlande étaient bien plus agréables à l’oreille que ces sons commerciaux américains qui n’avaient aucune âme. Alors elle sortait toujours du travail avec un large sourire contrairement à avant où elle était complètement exaspérée et frustrée. L’avantage de bosser la nuit, c’est que le jour, elle avait quartier libre.
Avant Ciara restait enfermée chez elle, un monstre en cage, effrayée à l’idée qu’on voit juste à sa tronche qu’elle était un lycan et un danger public. Alors elle redécouvrait certains petits plaisirs tels que d’aller s’acheter des fringues, s’acheter un hot dog, mater les mecs derrière les verres de ses lunettes de soleil rondes. Et elle avait même oublié combien le fait d’avoir les cheveux de deux couleurs attirait autant l’attention et les questionnements des plus réticents comme des plus curieux. Ciara n’avait pas l’habitude d’avoir autant l’attention sur elle mais s’y était faite petit à petit et remarquait désormais à peine ces regards là.

Alors qu’elle marchait dans les rues de la capitale, elle s’était rendue sur l’une des avenues les plus populaire pour faire un peu de shopping. Le nez levé sur les bâtiments elle s’était rendue compte que depuis son arrivée elle n’avait pas vraiment prêté attention à l’architecture d’ici qui semblait quelque peu différente de Cork. On y ressentait clairement plus ici l’influence britannique mais ils n’en étaient pas moins jolis. Elle avait un fin sourire sur les lèvres, pour la première fois depuis longtemps elle prenait du temps pour elle et s’aérer l’esprit sur les conseils d’Aodh qui lui avait certifié que rester loin des foules ne ferait qu’empirer son état à la longue et qu’elle risquait de devenir une vieille mégère. Elle observait aussi les visages qu’elle croisait, heureux pour la plupart alors que les rares fois où elle était sortie en plein jour notamment pour faire des courses, elle marchait tête baissée et évitait certains quartiers comme si le mot Lycan lui était scotché sur le front et qu’on allait la regarder de travers. Au final il n’en était rien et c’était tant mieux.
La jeune femme fut alors surprise de reconnaitre l’un d’entre eux qui arrivait dans sa direction. L’un des seuls qu’elle avait u considérer comme un ami pendant cette période sombre et qu’elle avait ensuite perdu de vue lorsque lui avait décidé de sortir de ce Wonderland qu’était le monde de la nuit.

« Jake ! » S’exprima t-elle pour l’interpeler alors qu’il était à quelques pas d’elle.

Ciara retira ses lunettes comme si de cette manière il pouvait la reconnaitre plus facilement alors qu’il n’y avait qu’à regarder ses cheveux et son allure générale très décalée.

« Ca alors !! Quelle surprise !! Je pensais jamais te revoir ! »

Avec la venue de son enfant elle comprenait qu’il ne trainait plus les bars mal famés et les boites de nuit et qu’il chercherait encore moins de la recontacter de peur de sombrer. Elle se méprenait peut être sur la raison de ce silence mais pour Ciara c’était toujours la même chose : on se lassait d’elle, on ne la désirait plus. Alors on l’abandonnait ainsi qu’il l’avait été depuis sa naissance. Ho ; elle ne lui en voulait pas, elle-même ne se supportait pas. Mais maintenant que son état d’esprit avait changé elle se rendit compte qu’il lui avait quand même beaucoup manqué. Elle avait longtemps prétendu s’en foutre mais avait passé de longues heures à se noyer dans un verre, attablée seule et avec du recul elle avait fini par comprendre qu’elle s’était voilé la face et qu’elle aurait dû d’elle-même aller prendre de ses nouvelles.

« Tu as bonne mine ! »




copyright acidbrain

La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 10:39