AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Feed me, human ! [ft. Danner]

Partagez
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Ven 3 Juin - 17:42

Revenir en haut
Mercredi 10 février 2016.


Freya, fidèle à ses habitudes, avait quitté l’école un peu plus tôt, car elle ne suivait pas les cours de sport de son établissement. Ou plutôt, elle s’était arrangé avec son père d’adoption, qui lui avait fait un certificat de dispense, sachant que de toute manière, elle avait tout le sport nécessaire avec sa formation pour la Garde. Et au moins, celui lui évitait l’angoisse de se changer dans la même pièce que les autres, et de devoir faire équipe avec ces gens qu’elle n’aimait pas du tout, qui n’était pas comme elle, ou de se prendre un ballon dans la figure car un mort venait encore lui demander un coup de main… enfin bref… du coup, pendant que tout le monde allait se fatiguer de 2:00pm à 5:00pm, la jeune fille prenait plutôt son temps pour rejoindre son domicile, son sac sur son dos, prenant le chemin des écoliers – ce qui lui permettait de passer à la boulangerie, chez le marchand de bonbons et même dans cette boutique qui vendait des livres assez vieux, tenu par un vieux monsieur, et deux vendeurs, une femme plutôt gentil, et un type carrément grognon. Aujourd’hui, elle n’allait prendre que les bonbons et les gâteaux, scrutant la foule dont certains étaient suivis par un proche défunt, dont elle détournait vite le regard pour être tranquille, pour ne pas avoir de cas ce soir, ni dans les jours à venir.


Bref… alors qu’elle pensait pouvoir s’acheter de quoi manger donc, comme tel était le cas depuis le début, Freya se rendit compte qu’elle avait oublié son porte-monnaies – et donc ses papiers, son argent et tout le reste – sur son lit ce matin, en vidant son cartable à la recherche de ses clés de maison.


« Comment je vais faire… ? » soufflait-elle, dépitée à l’idée de ne pas contenter son appétit féroce. Mais alors qu’elle pensait cela, plusieurs personnes passaient à côté d’elle et finalement, l’enfant timide finit par envisager de demander à l’un de ces inconnus s’ils avaient un peu d’argent, même si évidemment, elle n’allait pas demander quelque chose de mirobolant. Déjà, il fallait filtrer les gens avec fantômes, les gens à l’air con, les gens qui faisaient juste peur… ce qui fit que Freya jeta bon gré mal gré son dévolu sur un homme qui passait par là, le stoppant en l’attrapant par la manche – c’était ça ou le croche-pied de toute manière – alors que son visage virait au cramoisi avant même d’ouvrir la bouche. « Ex… excusez-moi monsieur mais… » du coin de l’œil, la fillette vit l’un de ses Spectres lui faire un signe d’encouragement, lui arrachant un sourire. « Vous auriez de quoi euh… acheter une part de flan… ? J’ai… j’ai oublié mes sous et hum… non, rien oubliez… désolé. »


Elle était parfaitement ridicule, pensait-elle, fusillant du regard le pauvre esprit défunt qui la suivait pour qu’elle l’aide, et qui attendait patiemment qu’elle se décide à l’aider. Comme si elle n’avait que ça à faire, alors que parler à des vivants relevaient déjà du miracle…
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Lun 6 Juin - 21:41

Revenir en haut


Feed me, human !

NomNomNomNomNomNomNom

Danner, a son habitude, flanait. A son habitude, c'était vide dit, d'ailleurs. C'était plus un retour d'habitude a vrai dire, vu qu'il avait passé bien trop de temps enfermé ou babysitté par un autre membre du XIII à cause des dernières menaces qui planaient sur sa vie. Retrouver la liberté des rues vivantes mais pas pleines et du soleil doux de l'après-midi était un plaisir qu'il trouvait presque luxueux et qu'il était bien content de s'offrir. Sans aucun impératif pour la journée, il allait pouvoir fouiner chez les bouquinistes locaux, se prendre une bonne tasse de thée et des scones, squatter un ou deux antiquaires de sa connaissance.. bref, un après-midi parfaitement planifié.

Il était encore paumé dans ses pensées lorsqu'il sentit une pression sur son bras. Quelqu'un lui tirait la manche. il se retourna assez vite, et fut assez surpris de ne voir personne directement devant lui. il prit quelques seconde à comprendre. C'était une adolescente qui venait de l'aborder, là où il s'attendait à un adulte fait. Celle-ci semblait d'ailleurs timide, presque embarrassée d'avoir à arrêter quelqu'un dans la rue. Entre ça et sa demande, Danner ne put s'empêcher d'afficher sur son visage un grand sourire. C'était bien trop mignon pour ne pas sourire comme ça. D'une voix aussi amicale possible, une trace de rire dans la voix, il essaya de calmer le trouble de la petite.

"Non, non, t'inquiètes pas, je sors mon porte-feuille et je te donne ça."


Ce n'est qu'au moment où il plongea la main dans la poche arrière qu'il se rendit compte de l'erreur qu'il avait fait. Enfin, ce n'était pas réellement une erreur, mais rien pour quoi se féliciter, réellement. Après tout, aveuglé par le côté "cute" de l'instant il avait réussi à rater le fait que la gamine qui l'avait abordée était effectivement une sorcière. Une Servarum, vu la couleur, et probablement dôté d'un pouvoir gênant vu les regards de côté qu'elle lançait de temps en temps autour d'elle.
Sortant son porte-feuille de sa poche, le Corbeau en tira quelques pièces qu'il tendit à la jeune fille dans le besoin.

"Allez, bon flanc et bon vent, petite sorcière. Et bonne chance pour le reste."


Il avait parlé avec le même ton amical qu'avant, sans marquer de différence, mais il savait pertinemment que les mots prononcés auraient le don d'attirer l'attention de la petite, qu'elle sache ou non ce qu'elle était. Au pire, il y aurait quelque chose de rigolos sur quoi rebondir. Au mieux, ils auraient de quoi discuter un peu plus avant sur un sujet bien intéressant.
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Ven 24 Juin - 23:06

Revenir en haut
Alors qu’elle pensait bien s’être couverte de ridicule, et s’attendait de fait à se prendre un bon gros ‘non’ dans les poumons, une surprise claire et nette passa sur le visage de l’adolescente en entendant comme l’ombre d’un rire dans la voix de cet homme, alors qu’il lui affirmait sortir son porte-feuille afin d’accéder à sa demande. Sérieusement, c’était aussi facile que cela ? Apparemment oui, et un soupire de soulagement lui échappait… on avait beau dire, parler aux grandes personnes ce n’était pas évident, et il fallait réellement qu’elle ait faim pour en arriver à ça, mais alors qu’elle s’apprêtait à remercier l’inconnu, la première syllabe mourrait sur ses lèvres, donnant plutôt un son passablement étrangler, potentiellement inquiet aussi, alors que le nom de ‘petite sorcière’ lui était donné.

Bien entendu, si elle était une enfant ‘comme les autres’, elle aurait sans doute vu là un petit surnom sans grande importance, mais voilà… Freya savait ce qu’elle était, elle savait qu’elle était une sorcière Servarum, et même des mots aussi anodin pour la plupart des gens prenaient une toute autre mesure, en ce qui la concernait, alors qu’elle restait un instant tendue comme un arc, pour ne se reprendre qu’après quelques secondes – de longues secondes – et refermer sa main sur les pièces, sont regard devenu plus que méfiant à l’égard de cet homme, à la quête du plus petit indice qui pourrait lui signifier quelle théorie elle devait suivre. Celle du hasard, et rire de manière parfaitement crédule, ou écouter cette petite voix qui la poussait à réagir ? À dire quelque chose ? Après tout, s’il savait… c’est qu’il devait être comme elle d’une façon ou d’une autre… n’est-ce pas ? Alors dans le doute, malgré son expression qui montrait clairement qu’elle était sur ses gardes, la plus jeune tendait de prendre un air détendu alors qu’elle répliquait avec un sourire :

« Je compte bien en profiter du gâteau oui. Par contre, vous êtes pas un peu grand pour croire aux sorcières, monsieur ? » oui, avoir l’air naïve, malgré l’amusement et le doute qui se mêlaient. « Qu’est-ce que vous entendez exactement par ‘le reste’ ? Vous êtes une sorte de devin qui me donne un avertissement sur l’avenir ? »

Mais non, si il devinait sa nature, il n’était pas devin… quelle idiote… enfin en tout cas, Freya était tout aussi intriguée que nerveuse, ce qui la faisait rester, dardant son regard sur l’autre individu, en quête de réponses sur la nature de ce dernier.
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Mar 28 Juin - 22:21

Revenir en haut


Feed me, human !

NomNomNomNomNomNomNom

Il avait ferré le poisson, ne restait plus qu'à tirer la ligne et voir ce que lui remontait la prise. Bien évidemment, la petite n'allait pas lui livrer directement toute la vérité quant à sa condition par rapport à une simple remarque faite sur le ton de la blague. Après tout, il aurait tout aussi bien pu être juste un type un peu bizarre (un peu plus bizarre que ce qu'il était déjà) avec des expressions étranges. N'empêche qu'elle relevait la remarque bien plus que ce qui était normal dans une conversation, ce qui constituait déjà un indice en soit.
Un sourire aux lèvres, Danner se demanda ce qu'allait donner la conversation. Peut-être était-il en train de rencontrer un des Archanges de la garde ou peut-être tombait-il simplement sur une gamine un peu perturbé. C'était bien ça, l'avantage de ces discussions aléatoires : la surprise et le jeu.

"Etonnamment, plus je grandis et plus je me rends compte qu'il y a plein de trucs étranges qui existent. Bah, je traine probablement avec les mauvaises personnes, c'est tout."


Il laissa échapper un petit rire. On ne sort pas à une personne qu'on vient de rencontrer qu'il existe un monde secret remplis de sorciers et de loups-garou, c'est la base de l'éthique de conversation. Cependant il pouvait tout à fait disséminer des indices dans la conversation et s'amuser à jouer de sous entendus pour faire comprendre à peu près ce qu'on voulait.

"Et pour le coup, non, je ne suis pas devin, même si j'aurais bien aimé. C'est une simple question d'observation. Peut de gens font attention à la façon dont les gens regardent dans la rue, ce n'est pas mon cas. A partir de là, il est facile de déduire des choses."


Danner se gratta la nuque, donnant l'air un peu gêné d'avoir fait montre de ce genre de talents de déduction. Cela pouvait bien l'inquiéter, bien sûr, donc autant essayer de faire montre d'innocence.
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Lun 4 Juil - 13:19

Revenir en haut
La gamine était clairement sur ses gardes maintenant. Tout chez l’étranger laissait entendre que ses mots possédaient un double-sens, à moins que le destin ne se joue d’elle en lui imposant une conversation où elle pouvait entendre, au-delà des mots, quelque chose de plus, sonnant comme si l’autre savait qu’elle n’était pas une fille comme les autres. Qu’elle avait un petit quelque chose faisant que le caractère ‘humain ordinaire’ ne la concernait pas.

« Je sais pas si les ‘trucs étranges’ existent, mais si oui… ils ne doivent pas apprécier d’être appelés des ‘trucs’, sincèrement. »

Elle en tout cas, elle s’en sentait pour le moins offensée. Elle n’était pas un truc, mais une personne vivante et voulait être considérée en tant que telle. Mais elle ne pouvait pas montrer cette frustration la concernant, au risque de clairement faire voir qu’elle était ‘quelque chose’ d’autre qu’une personne normale. Mais apparemment, il avait déjà percé à jour sa façon de regarder les gens, elle le comprenait très bien, et cela suffisait à lui faire savoir que seuls des gens comme elle pouvait remarquer ce genre de chose, les autres pensant généralement juste à un caractère méfiant, sans chercher à comprendre plus en avant.

« Et qu’est-ce que vous en déduisez ? Parce que ne vous écoutant, je peux aussi déduire quelque chose… ce qui m’amène à cette question… qu’est-ce que vous êtes ? Une espèce de dégénéré ? Un échappé de l’asile… ou quelqu’un qui cache quelque chose… ? Si vous aimez la fiction, je peux vous conseiller un bon bouquiniste, il a même de vieux livres qui datent, soit disant, de la chasse aux sorcières. »

Et bien entendu, le terme de sorcière n’était pas un hasard vu la situation. Ils en étaient là après tout, à faire des sous-entendus à tout vas, alors autant continuer sur cette lancée.

« Personnellement, je préfère les histoires avec des esprits. Se dire qu’il y a une vie après la mort, c’est assez rassurant il paraît, surtout pour nous, pauvres mortels. Non ? »
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Dim 23 Juil - 14:49