AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

When a unusual witch meet a unusual men [21/01/2016 ~ Danner & Alyson]

Partagez
Mercenaire
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 24
Mon personnage : Tes joies et tes peines résident entre mes mains...
Race : Sorcière Aethernam Mens (Empathe)
Groupe sociétal ou indépendant : Le Syndicat
Date de Naissance : 16/03/1989
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Archiviste
Informations : ◊ Amnésique de ses 7 premières années ◊ Parents en asile psychiatrique ◊ Cordiale par défaut ◊ Patiente ◊ Ne pardonne jamais ◊ Absorbe inconsciemment les émotions négatives ◊ A une fascination masochiste pour la noirceur et la violence ◊ Mercenaire pour le Conclave et la Garde ◊ Membre du Syndicat ◊

Message par Alyson Moran le Sam 30 Avr - 21:40

Revenir en haut
Les yeux devant l'écran luisant sans autre lumières auxiliaires, Alyson tentait de se convaincre que la barre qui lui martelait le front n'était absolument pas dû au fait qu'elle fixait son ordinateur depuis plusieurs heures sans pauses. C'est que l'article de journal numérique qu'elle venait de trouver était particulièrement intéressant ! La rubrique de faits-divers semblait désigner les actes d'un loup-garou particulièrement violent quelques années auparavant et elle tentait depuis un moment de lire entre les lignes des observations du journaliste pour tenter de confirmer ses soupçons.

Elle fit une dernière tentative pour focaliser son regard sur les lignes de texte avant d'abandonner et de se lever de son bureau. Tout en se frottant les yeux, elle se dirigea aux toilettes pour boire un peut sans croiser personne. Qu'elle heure pouvait-il être ? 19h ? 19h30 ? Une fois rafraîchie, elle jeta un regard à sa montre. 20h. Elle poussa un soupir en croisant son regard dans la vitre en face d'elle. C'était toujours la même chose. Lorsque ses soirées n'étaient pas prisent par un contrat demandé par le Conclave, ou la Garde, elle les dépensaient souvent en heures supplémentaires où elle partait en quête des actes de surnaturels dans la mare d'écrits de son lieu de travail.

Elle décida cependant que c'en était assez pour aujourd'hui. Revenant à son bureau, elle rassembla rapidement ses affaires, éteignit son ordinateur et quitta le bâtiment, non sans avoir salué le gardien qui commençait sa nuit de garde. La fatigue et les problèmes familiaux de celui-ci effleurèrent l'esprit de la jeune fille, mais elle était habituée à sa personnalité et accepta ses émotions sans surprise. Le gardien lui rendit son salut en souriant, momentanément le cœur plus léger et Alyson laissa le gardien derrière elle pour se confronter aux émotions de la foule du centre de Dublin.

Malgré le fait qu'elle était familière avec cette sensation, ressentir les émotions fragmentaires des personnes qu'elle croisait était loin d'être agréable. Aussi se dirigeait-elle le plus rapidement possible vers sa voiture. Elle était justement arrivée à celle-ci et cherchait ses clefs dans son sac quand elle s'arrêta soudain dans son geste. Relevant la tête, elle se retourna vivement. Qui... Qui venait à peine de passer derrière elle ? Son regard s'arrêta rapidement sur une silhouette sombre de sans-abris. Elle se dirigea sans réfléchir dans sa direction, pressant le pas pour pouvoir l'aborder.

- Excusez-moi monsieur ! Bonjour... Alyson Moran... commença-t-elle automatiquement. Euh... V... Vous avez l'heure ?

[Hors RP : Ouais je sais elle demande l'heure à un SDF alors qu'elle a une motnre... Mais c'est justement ça qui est marrant XD J'espère que ça te va ^^]
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Lun 2 Mai - 0:24

Revenir en haut


When an unusual witch meet an unusual man

Sorcière, Sorcière, prend garde à ton derrière !

Danner se retourna vers la silhouette qui venait de l'aborder. Il avait... d'autres choses à faire aujourd'hui. Ces derniers temps, il ne sortait que par pure nécessité, au vu des troubles suscités, mais certaines de ses courses étaient purement incompressibles, et il fallait bien les assumer. Mais bon, il ne pouvait se contenter simplement de l'ignorer, alors autant envoyer bouler la rencontre le plus vite possible.
Trois choses le saisirent lorsqu'il se retourna. Premièrement, la personne qui venait de lui demander l'heure avait une montre à son poignet, et semblait presque totalement inconsciente de ce fait. Deuxièmement elle s'était présenté à un sans-abris puant et mal vêtu avec son prénom et nom complet, réflexe plus que étrange dans ce siècle de petite politesse et de lutte des classes grandissantes. Troisièmement, elle était une sorcière.

Une alarme sonna dans son esprit. Une amie d'Amanda ? Une tueuse maladroite ? Une pure coïncidence ? Quoi que ce soit, il y avait quelque chose de puant dans les environs immédiats de cette personne, quelque chose qu'il n'aimait pas. Peut-être n'était-ce qu'une paranoïa née de ses troubles récent, mais il ne pouvait se permettre de la traiter à la légère. Cependant, courir ne marcherait pas non plus. Peu de gens avaient un vrai portrait robot de lui, et il se vendrait s'il commençait à courir. Alors autant répondre tout en se préparant. Au mieux, si leur plan était mal fait, il pourrait en trouver des informations.

"Et bien, il est exactement 20h12..."


Il fit une petite pause. Hum... Continuer la conversation, c'était ça la meilleure piste. Cela lui donnerait du temps pour analyser mieux ses environs, même si ça permettait également à d'éventuels attaquants de se mettre en marche.

"Vous allez bien madame ? Vous avez l'air un peu... et bien, un peu boulversé."

Mercenaire
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 24
Mon personnage : Tes joies et tes peines résident entre mes mains...
Race : Sorcière Aethernam Mens (Empathe)
Groupe sociétal ou indépendant : Le Syndicat
Date de Naissance : 16/03/1989
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Archiviste
Informations : ◊ Amnésique de ses 7 premières années ◊ Parents en asile psychiatrique ◊ Cordiale par défaut ◊ Patiente ◊ Ne pardonne jamais ◊ Absorbe inconsciemment les émotions négatives ◊ A une fascination masochiste pour la noirceur et la violence ◊ Mercenaire pour le Conclave et la Garde ◊ Membre du Syndicat ◊

Message par Alyson Moran le Mer 4 Mai - 11:52

Revenir en haut
Alyson arrivait à peine à soutenir le regard de l'homme qu'elle venait d'aborder. Alors qu'il répondait à sa question particulièrement idiote, elle s'efforçait d'inspirer et d'expirer pleinement afin de retrouver ses esprits... et ses émotions. Ceux de son interlocuteur surpassait largement toute la foule environnante et dépassait ceux auquel elle avait l'habitude d'être confrontée. C'était à la fois nouveau et familier pour la jeune femme, et c'est pour ça qu'elle n'avait pas put s'empêcher de l'arrêter.

Ce n'est pas qu'il était spécialement fou de rage, de chagrin ou quoique ce soit d'autre... En-dessous de la méfiance qui était directement apparu au moment où elle lui avait adressé la parole, elle ressentait tout autre chose. Dans son fort intérieur, l'homme était comme... cassé. Il semblait vivre avec ça depuis des années, oubliant sa blessure tout en la recouvrant de vide existentiel et de chaos incessant. Le résultat était effroyable et titillait violemment la mémoire d'Alyson, la partie de sa mémoire qu'elle avait inconsciemment cloisonné pour se préserver.

Son black out tenu bon. Et, s'appuyant sur ses années d’exercices drastiques, la jeune femme, s'efforça de se détacher de cet état émotionnel. S'inspirant d'un texte qu'elle avait lu dans "Dune" de Frank Herbert, elle affronta tout ce nihilisme sociopathe, le laissant la traverser sans l'endommager, gardant sa personnalité intacte. Comme elle s'y attendait, cela ne fut que partiellement efficace, ce n'était pas une science exacte et elle avait encore beaucoup à apprendre. Mais, alors qu'il lui demandait si elle allait bien, elle pouvait à nouveau redresser la tête.

- Ça ira, lui répondit-elle alors d'une voix plus posée. Excusez-moi de vous avoir arrêté de la sorte, c'est juste que... C'est la première fois que je croise quelqu'un... comme vous par ici. Qui... Qui êtes vous ?

Une partie d'elle se demandait pourquoi elle continuait à converser avec cette personne, pourquoi est-ce qu'elle insistait. Elle devait être masochiste. Non elle ÉTAIT masochiste, mais ce n'était pas ça qui la motivait à prolonger son contact avec cet homme. Elle n'avait encore jamais rencontré de personne qui mettait à ce point à l'épreuve son amnésie. Peut-être... Peut-être qu'il était la clef... Peut-être que son esprit était celui qui la rendrait assez forte pour supporter le souvenirs de ses premières années.

Et inconsciemment, son empathie se mettait en marche, tentant d'absorber et de soulager son interlocuteur de sa souffrance, aussi ancrée en lui soit-elle.
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Jeu 5 Mai - 21:08

Revenir en haut


When an unusual witch meet an unusual man

Sorcière, Sorcière, prend garde à ton derrière !

Danner sourit à la réponse de la demoiselle. Il n'avait pas la moindre idée du type de magie qu'elle pratiquait, mais s'en était un qui la mettait dans de drôles d'états, pour être honnêtes. Il avait scruté les environs et ne voyait trace d'aucun membre d'organisation ni de personnes susceptibles de lui poser problèmes. Et à moins que la demoiselle ne soit très douée niveau jeu d'acteur, elle ne lui voulait probablement rien de mal non plus. Rester auprès d'elle était toujours possiblement dangereux, mais au vu du rapport récompense/dangerosité c'était un pari que le Corbeau était près à prendre.

Mais comment répondre à cette demoiselle dont la voix s'était certes calmée, mais restait bégaillante et peu assurée ? Quelle question lui posait-elle réellement, et comment répondre à la question qu'elle lui posait et non pas à une autre qu'il aurait pu comprendre dans ses paroles ? Il n'y avait qu'une seule solution possible pour dénouer son problème, qui était de prendre l'initiative.

"Les gens qui coin m'appellent Dan. Mais si vous me permettez...."


Il s'arma de son sourire le plus désarmant et honnête. Ce n'était pas celui qu'il pratiquait le plus, mais vu l'état émotionnel de la demoiselle, il aurait parié que simplement la tirer par le poignet aurait suffit.

"Est-ce que je peux vous inviter à boire un café ? Cela pourrait m'éclairer sur ce que vous voulez dire par "quelqu'un comme vous"."


Il avait justement rendez-vous avec Joyce dans un café non loin. Il aurait le temps de la prévenir en chemin, et elle pourrait l'aider à établir un périmètre de sécurité et à surveiller les actions de son interlocutrices. Hum... il lui enverrait directement le SMS, qu'elle connaisse la raison du retard. L'établissement n'était qu'à quelques minutes de marches, il ne risquait donc pas d'avoir des problèmes sur le chemin.

"D'ailleurs, est-ce que je pourrais connaitre votre nom ? Je suis toujours un peu gêné si je ne sais pas comment m'addresser aux gens."

Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 1:38