AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Freya ¤ Life with magic, it's fantastic !

Partagez
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mar 26 Jan - 16:24

Revenir en haut

Freya Vincent

Prénom : Freya
Nom : Vincent
Âge : 15 ans
Sexe : Féminin
Date et Lieu de Naissance : 11 septembre 2000 à Bristol
Race : Sorcière Servarum (voit et entend les morts)
Organisation et rang : La Garde
Groupe indépendant ou sociétal : Aucun
Travail : Lycéenne
Avatar : Ellie Darcey-Alden
« Mon petit oiseau a pris sa volée... »
Miroir, miroir, qui est le plus moche?

Freya est une adolescente assez ordinaire, du moins en apparence. Elle est assez petite pour son âge avec son mètre trente-cinq, le visage couvert de quelques tâches de rousseur et une masse de cheveux auburn qu'elle n'aime pas coiffer, à quoi bon de toute manière, ces derniers sont toujours en désordre, sous un chapeau un peu comme dans les anciennes époques. Entre le béret et le truc de titi parisien.

D'un tempérament assez rêveur, l'adolescente ne brille pas réellement par son attention en cours, les professeur lui reproche même de passer plus de temps à fixer des choses que seul son esprit peut voir, dessiner des personnes qui n'existe pas, dans des décors plus ou moins moderne... au point qu'au final, tout le monde a abandonné l'idée de la faire se concentrer, même ses parents, qui ont finit par l'envoyer dans un centre spécialisé le jour où elle a affirmé qu'une forme trouble tournait autours de leur nouveau voisin. Depuis, pour diverses raisons, elle avait appris à garder pour elle ses impression, même si la certitude qu'un autre monde, plus vaste encore que ce que les yeux offraient, existait.

Vous l'aurez compris – ou pas – Freya est une petite Sorcière Servarum, pleinement consciente du monde qui l'entoure, avec à la fois ses problèmes de la vie ordinaire et ceux un peu moins dans l'ordre naturel des choses pour les humains classiques. D'un côté, elle est une élève de troisième qui se plaint dès qu'arrive l'heure des cours trop sérieux de mathématique – dieux qu'elle a horreur de cela, elle s'y endort en général – de l'autre, elle suit également une formation au sien d'une structure qui s'appelle La Garde, afin de veiller au respect des lois de l'autre monde, d'assimiler justement ces lois, et comment agir en cas de transgression. Bon, soyons honnêtes, la partie qui l'intéresse le plus est celle où on lui donne le droit de cogner sur quelqu'un, même s'il lui faut comprendre, malgré son jeune âge, que le but n'est pas automatiquement la sanction, mais aussi la prévention en premier lieu.

Du reste de son caractère, Freya est relativement posée même si elle aime bien cogner parfois. Elle aime montrer qu'elle vaut tout autant qu'un homme, souvent, les inconnus éveillent sa méfiance pour des points que nous verrons plus tard. Sa confiance n'est pas facile à gagner – loin de là même – et la traiter de folle serait assez dangereux, cependant une fois ce pas passer, c'est une jeune personne tout à fait charmante.
Badaboum baby, je pète le feu!

Les premiers pouvoirs de Freya sont apparus alors qu'elle avait trois ans et se sentait délaissée par sa famille. Au contraire des spectres qui sont capables de deviner la nature d'une personne, cette Servarum ne peut en aucun cas percevoir ce genre de chose, à la place, elle voir les morts qui n'ont pas rejoint le cycle de possessions, qui sont coincés pour une raison ou une autre et qui ont la fâcheuse manie de la harceler quand ils se rendent compte qu'elle peut les voir. Malheureusement, maîtriser une telle chose n'est pas évident, pour ne pas dire impossible, et il n'est donc pas rare qu'elle se retrouve à devoir faire abstraction de divers 'morts coincés' pour tenter de vivre le plus normalement possible, en attendant de pouvoir choisir de les voir seulement quand elle le souhaite (si c'est possible, hors ce n'est apparemment pas le cas). Ce don est transmis de façon héréditaire dans la famille, sa mère voyait elle aussi les morts et son frère est un Spectre, une affaire de famille.

La société sorcière lui paraît cependant beaucoup plus vaste. En effet, son don lui paraît d'un intérêt moindre comparé à ce que d'autres peuvent faire, au point de se dire qu'il ne sera d'aucun intérêt dans les missions pour la Garde, si elle arrivait à finir sa formation. Pour le moment, elle ne fait partie d'aucun Coven, ce qui ne l'empêche pas de s'intéresser à tout ce qui pourrait se présenter.
Notre monde est un lieu bien étrange...

Les vampires déjà : ayant une aversion monstre pour les aiguilles et le sang, l'adolescente se méfie tout de même de ceux qui pourraient prendre son cou pour une source de nourriture. Peut-être que le fait d'avoir regardé les films sur Dracula ne l'aide pas non plus à avoir une image positive des personnages. Si elle apprenait que quelqu'un avec qui elle s'entendait bien appartient à cette espèce, la gosse se mettrait sans doute à porter des écharpes puant l'ail et des crucifix partout, même avec la parole de ne pas lui faire de mal pour x ou y raisons.

Pour les lycans ensuite : une part d'elle veut dire que ce ne sont que de grosses boules de poils. L'inconvénient, c'est que cette brave bêbête peut lui arracher un bras d'un seul coup. N'en ayant jamais rencontré, tout ce dont l'enfant est certaine c'est qu'elle n'a pas la naïveté de croire que ce sont de gentils chiens, ni les caricatures de loups-garous dans un certain film pour adolescentes, avec des amérindiens qui se baladent à moitié à poil. Non, ils sont bien plus dangereux, évidemment.

Les sorciers sont encore différents, en apparence ils sont parfaitement ordinaires et Freya ne dispose d'aucun signe externe permettant de les reconnaître. Son seul jugement c'est que comme partout, il doit y avoir de bonnes et de mauvaises personnes dans cette catégorie d'êtres vivants. Bon, d'aucun lui dirait que c'était le cas partout, même chez eux qui n'était plus clairement humains, mais vu que les sorciers ne subissaient pas de transformation, cette idée lui venait plus naturellement. Puis le fait qu'ils puissent faire des choses que le commun des mortels ne peuvent faire la fascine réellement.

Concernant les possessions, elles terrifient Freya car elles peuvent être néfaste pour l'hôte. En revanche, elle peut tolérer les fusionnelles.

Les Thérians : Freya n'a fait qu'en entendre parler et pensait au départ que c'était une sorte de sandwich (ça lui a donné faim en tout cas) mais en apprenant que ces êtres étaient en fait des créatures passablement puissantes (comme de gros dragons) elle a noté dans un coin de son esprit de ne jamais, non JAMAIS, aller titiller ces surnaturels en particulier, à moins de vouloir s'attirer de très gros problèmes. Elle les respectent énormément, mais les craints aussi.
Les Organisations dont Freya a entendu parler sont assez peu nombreuses, au nombre de deux en fait. La première est bien entendu la Garde, vu qu'elle est formée là-bas, ce serait idiot de ne pas connaître, et à ses yeux, cet endroit est simplement celui qui permet à leur univers de cohabiter avec les humains normaux, sans qu'une communauté ne tente de prévaloir sur une autre. Pour elle, c'est la Police des créatures surnaturelles, qui protègent aussi bien les personnes comme eux, mais également les humains, ce qui est plus que nécessaire depuis qu'une Organisation illégale fait parler d'elle.

L'autre Organisation justement est celle qui a apparemment le nom de XIII ce sont des indépendants, apparemment ils sont dangereux, ils veulent faire une Révolution qui pourrait être plus néfaste qu'autre chose.

Pour les autres organisations, elle n'entend généralement que des choses par-ci, par-là - que ce soit les Covens, Le Conclave ou le Cercle - mais comme elle n'est qu'au début de son apprentissage, tout ce savoir va très vite progresser et elle pourra bientôt réciter sa leçon sur tout ce qu'il y a à savoir à leur sujet. Mais du peu qu'elle sait - et sans aucune objectivité - la Garde lui semble être l'endroit le plus 'honnête', le moins 'pompeux' en comparaison des autres. Les autres sont des frimeurs soient à cause de leur savoir, ou de leur pouvoir.
Les cicatrices du passé, la sagesse du présent...

Tout a commencé le onze septembre de l'an deux-milles. Dans un hôpital de Bristol, une femme internée depuis plusieurs mois pour schizophrénie donnait naissance à deux enfants, un garçon et une fille. Déclarée inapte à s'en occuper – bien évidemment – et son ancien conjoint n'ayant pourtant pas eu à cœur d'imposer l'avortement, les deux petits se trouvaient confiés à l'adoption au bout de quelques semaines. Leurs prénoms : Freya et Jack. Les mois passant, les deux enfants grandissaient et si les responsables de l'orphelinat tentaient de les faire jouer avec les autres, les jumeaux finissaient toujours par arriver – sans que personne ne les voit – dans un coin de la pièce, tous les deux, à s'amuser ensemble et se mettre à hurler dès que quelqu'un tentait de les emmener à nouveau vers les autres.

Peu de temps avant leur premier anniversaire, une famille vint pour adopter un enfant. Leur dossier était irréprochable, ils avaient une bonne situation, pas de casier judiciaire, bref la famille idéale. N'ayant jamais réussi à concevoir un enfant et assouvir ainsi le désir d'avoir une petite fille avec qui jouer à la poupée, leur choix se portait assez rapidement sur Freya qui était un bébé, donc elle s'attacherait plus facilement à eux, et ses grands yeux curieux captivaient tout le monde. En revanche, jamais il ne fût question de prendre son aîné, et quand l'adoption se trouva complétée, les deux enfants se virent pour la dernière fois.

Le temps passa. Très tôt, Freya se retrouvait à discuter seule dans sa chambre, pendant que ses parents étaient en voyage et que sa nourrice était donc la seule à pouvoir se charger d'elle. Ah oui, point à retenir : les parents adoptifs de la fillette étaient pour l'un, un banquier qui traitait avec des entreprises et rentrait souvent très tard, pour l'autre, une commerciale souvent en déplacement. Avec de la chance, l'un ou l'autre trouvait le temps d'aller souhaiter la bonne nuit à leur fille une fois la semaine, et ne hochait que vaguement la tête quand la gouvernante annonçait que la petite parlait seule, et qu'ils devaient lui manquer. Pourtant, elle ne souffrait pas réellement de cette absence, non, elle avait une autre maman qui venait s'occuper d'elle, et qui était très gentille en plus, habillée d'une chemise de nuit blanche, toute rousse comme elle, et qui chantait à merveille les berceuses pour l'endormir le soir. Jamais elle n'oublierait la première fois où elle l'avait rencontrée, c'était alors que ses parents venaient de s'en aller tous les deux, en passant une main absente dans ses cheveux... elle avait 3 ans et s'était mise à pleurer à chaudes larmes en se voyant refuser une étreinte, car ce n'était pas ainsi qu'elle ferait honneur à la famille. Triste, offrant un câlin à sa nanny avant de retourner jouer dans sa chambre, avec sa poupée préférée et un bon biberon de chocolat chaud, la femme était apparue un peu perdue au début, puis un sourire s'était installée sur son visage en voyant la petite fille qui la fixait avec des yeux ronds et humides.

« Tu es qui madame ? » avait-elle demandé, entendant sa nourrice lui demander à qui elle parlait. « A la madame dans ma chambre ! » s'était-elle empressée de répondre. Les pas s'était fait entendre dans les marches, la porte ouverte, et la vieille femme lui demandait qu'elle femme, son regard passant partout, même sur la visiteuse, sans qu'elle ne semble la voir. « La belle dame avec les cheveux comme moi... elle est juste-là... »

Mais même avec ses détails d'enfants et son insistance, elle n'eut que le droit de se faire gentiment décoiffer et entendre quelque chose comme quoi les amis imaginaires étaient de son âge, et que ce n'était pas étonnant avec ses parents. Elle n'avait pas compris et s'était concentrée sur la femme qui venait gentiment lui caresser la joue avec une certaine émotion dans le regard. Cette femme s'appelait Amy, comme sa poupée et elle disait qu'elle était une amie. En dehors d’Amy, pendant quelques années, Freya ne vit personne d'autre et cela durait jusqu'à ses 9 ans, en allant à l'hôpital car sa mère pensait être enceinte. Inutile de dire que l'enfant était ravie, un petit frère ou une petite sœur avec qui jouer aux voitures et à la bagarre ! Amy était présente aussi, dans la salle d'attente, pendant que sa mère était examinée. Elle racontait que c'était ici qu'elle avait eu aussi ses enfants avant de devoir les quitter... elle semblait toujours malheureuse en en parlant, mais chaque fois que la fillette lui jetait un regard interrogateur pour en savoir plus, craignant aussi de la voir s'en aller, la femme répondait : Ne t'en fais pas, je ne te quitterais jamais.

Dans le couloir bondé, un vieil homme éprouvant de nombreuses difficultés à marcher fit tomber son porte-feuille sans s'en rendre compte et continuait son parcours sans que personne ne vienne le ramasser ou l'aider. Surprise, la petite sautait de sa chaise et le ramassait, rattrapant ensuite le vieil homme pour le stopper. Au début, il sembla surpris, puis un sourire reconnaissant éclairait son visage quand l'enfant remettait dans la poche de son gilet de laine ce qui portait sa fortune. Une fois ce dernier partit, Freya retournait à sa place mais vit une femme habillée étrangement – plus tard, elle saurait que cette tenue était celle des infirmières pendant la guerre – qui regardait la scène avec un sourire et soufflait : « Voilà une brave petite. », ravie du compliment, la fillette la remerciait joyeusement, avant de pencher la tête avec incrédulité quand la femme lui demandait si elle la voyait :

« Bah oui, pourquoi je vous verrais pas ? »

L'année de ses 10 ans, une famille emménageait dans le quartier. Comme une bonne famille d'hypocrites, ses parents s'empressèrent d'inviter cette famille pour faire étalage de leur argent qui transpirait dans toute la maison. Ils étaient un couple tout à fait ordinaire en apparence, avec leur fils, Jack. Les deux enfants se fixèrent longuement avant d'aller jouer ensemble à l'étage, puis que le garçon ne finissent par dire :

« Tu n'es pas normale, il y a un truc autours de toi. » puis de rajouter rapidement, en voyant sa camarade de jeu et nouvelle voisine se saisir d'un objet pour lui lancer à la tête : « Non non attend ! Être normal c'est ennuyeux ! Puis mon père aussi a des choses autours de lui. »

Ce jour-là, Amy sembla particulièrement heureuse et tournait autours des enfants avec légèreté, Freya ne lui posa cependant aucune question en présence du garçon, même en voyant son visage s'affaisser quand la famille voisine repartait. Amy disparaissait parfois pour aller en face, mais elle revenait toujours, même si une fois, elle s'absentait plus longtemps et ne revenait que pour voir la fillette hurler et se débattre car des hommes en blanc l'emmenaient, sans que ses parents ne lui prêtent plus d'attention que cela. Ici se trouve à proprement parler la fin de son enfance.

La prochaine part de son aventure se passait dans un endroit fait uniquement de blouses blanches, de médicaments, de médecins qui voulaient lui faire dire que ce qu'elle voyait n'était que le fruit de son imagination. Elle n'était pas stupide, les médicaments n'étaient jamais avalés mais cachés sous son matelas, les psy se heurtaient à une tête de mule qui se bornait à ne jamais leur adresser la parole, sauf pour demander si ses parents allaient venir. Pas une fois elle n'eut de nouvelles, pas de lettres, pas de coup de téléphone, alors que les vrais fous recevaient souvent de la famille qui jetait même parfois sur eux de la bienveillance. À 13 ans, une lettre lui parvenait alors qu'elle lisait dans sa chambre, sous l’œil bienveillant de Amy, avant que ses sourcils ne se froncent à mesure que les mots s'imprimaient dans son esprit.

Cette fois, c'était la bonne... ses parents avaient eu un autre enfant, et il la priait de ne jamais revenir chez eux. Pour eux, elle était morte, elle n'existait plus, et ces derniers regrettaient de l'avoir... adoptée ? Sans tenir compte que la folie de sa mère biologique... était héréditaire... ? Il n'y a pas à dire, vous pouvez le penser, ses parents d'adoption étaient réellement des enfoirés de premières, lui annoncer son adoption ainsi n'était sans doute pas pour l'aider... enfin en même temps, ses parents ayant toujours méprisé les personnes mentalement différentes – à leurs yeux – ils devaient penser qu'elle était trop sotte pour comprendre. Heureusement, Amy lui jura de rester, jusqu'à ce que les choses s'arrangent pour elle.

À quinze ans, la chance sembla revenir dans sa vie. Un homme qui se disait médecin vint s'entretenir spécifiquement avec elle. Freya le trouva étrange. Il n'avait pas la dégaine d'un médecin et pas le jargon non plus. Son visage lui était vaguement familier, sans réussir à mettre le doigt dessus... il lui dit que lors des visites d'ici quelques jours, elle allait l'accompagner à Dublin, là où il travaillait. Qu'il savait qu'elle n'était pas folle, que dans le monde, il y avait d'autres personnes comme elle, voir avec d'autres dons, d'autres êtres, mais que les personnes ordinaires ne pouvaient pas comprendre ou accepter, comme tel avait été le cas dans les chasses aux sorcières par le passé. Il comptait la mettre en sûreté, là où plus personne ne tenterait de la bourrer de traitements qui ne servaient à rien. Quelques jours plus tard, comme convenu, la rouquine était prête, ayant enfilé ses vêtements pour suivre le faux médecin dans son pseudo 'programme de soin par la réinsertion dans la société', sans comprendre encore comment il pouvait avoir persuadé le responsable avec une idée pareille. L'homme était revenu, avait signé des papiers autorisant le transfert et l'avait emmenée à son véhicule, où un garçon de son âge l'accueillait avec un sourire :

« C'est bon de te revoir, Freya. »

Jack. Ce garçon était Jack. Voilà où elle avait déjà vu l'homme, il était le père de son ami d'enfance. La mère manquait à l'appel, elle les attendait apparemment déjà en Irlande, où ils se rendirent le lendemain même. Apparemment, une organisation des personnes comme eux existaient et allaient se charger de faire disparaître toutes les traces de son passage dans cet hôpital, dans l'orphelinat où elle avait été adoptée, c'est aussi avec eux qu'elle apprenait que le destin avait un drôle d'humour pour lui avoir fait plusieurs fois croiser la route d'un Jack qu'elle connaissait depuis fort longtemps. Jack qui lui, était un Spectre et avait été adopté quand il avait eu 8 ans, il avait bien aimé cette famille parce que le père était différent et n'allait pas le juger.

Freya apprenait tout ce qu'il y avait à savoir ensuite sur le monde surnaturel, reprenait ses études dans un établissement scolaire normal, suivait en parallèle l'entraînement pour intégrer un jour une équipe de la Garde, une organisation où elle était entré par le biais du père de son frère, pour mieux maîtriser son don aussi, et voir comment ce dernier pouvait lui servir, soit à faire partir des âmes présentes depuis trop longtemps, coincées dans ce monde, soit à entrer dans le cycle de la possession, même si la fusionnelle est bien la seule que la jeune fille approuve.
Les infos des Illuminatis sur moi...

Je n'ai rien à dire madame, tout est dans ma première fiche :D
avatar
Invité

Message par Invité le Mar 26 Jan - 16:39

Revenir en haut
Bienvenue à toi très chère.
Corbeau
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 23
Mon personnage : Gwen Dagonet
Race : Sorcière de type Servarum: Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : XIII, membre fondateur
Date de Naissance : 15/01/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéenne
Informations : Gwen est une Spectre, mais elle même se dit "voyante".

Message par Gwen Dagonet le Mar 26 Jan - 16:41

Revenir en haut
Rebienvenue à toi! calin
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mar 26 Jan - 16:47

Revenir en haut
Merci vous deux ^^
Indépendant
avatar



christmas
are you my santa ? i've been good this year

Messages : 389
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 27
Mon personnage :
Race : Petit "spectre" (booh !) aussi dit sorcière de type Servarum (ce qui sonne un peu comme sérum vous trouvez pas ?)
Groupe sociétal ou indépendant : Ce n'est pas vraiment à l'ordre de ses préoccupations journalières
Date de Naissance : 17/08/2002
Âge actuel : 13 ans et toutes ses dents -ou presque, il lui manque les dents de sagesse pour le moins qu'on puisse dire-
Situation amoureuse : Entretient une relation particulière avec une peluche qui comble un manque flagrant d'affection, ne dites pas que vous n'avez jamais eu de doudou affublé d'un nom ridicule
Emploi dans le monde des humains : Ce serait de l'esclavagisme vous savez, je pourrais en référer aux autorités mais vous en feriez autant avec une fillette qui prend un malin plaisir à vous faire tourner en bourrique
Informations :

Message par Olive Cadigan le Mar 26 Jan - 16:56

Revenir en haut
Re-bienvenue à toi !
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mar 26 Jan - 16:59

Revenir en haut
Merci Olivette
Indépendant
avatar



   
Enter Sandman
Hush little baby, don't say a word and never mind that noise you heard. ©️ Candy Apple
Messages : 356
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle de Rôxánê, dite "Le Marchand de sable"
Groupe sociétal ou indépendant : Avant ou après ma fuite? Etre une fugitive fait-il de moi une indépendante?
Date de Naissance : 16/12/1988
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire. Ce qui en soit n'est pas plus mal quand on est constamment sur le départ.
Emploi dans le monde des humains : Serveuse, bibliothécaire...Je suis ce que vous voulez que je sois.
Informations : Originaire du pays de Galles, Eden a coupé les ponts avec sa famille après une adolescence houleuse. Elle s'était installée à Londres avant que l'arrivée du Marchand de Sable ne vienne perturber sa vie. Elle est à présent une ancienne membre du Conclave en fuite et tente de se tenir aussi éloignée que possible des organisations.

Message par Eden Fehrenbach le Mar 26 Jan - 17:57

Revenir en haut
Re-bienvenue et bon jeu avec ce nouveau personnage! loveyou
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mar 26 Jan - 18:09

Revenir en haut
Merci Eden *-*
Ange
avatar



My Sweet summer child





Messages : 85
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 22
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle du célèbre Arthur Pendragon, Seigneur de Camelot et Roi de Bretagne, du moins, à l'aube de son existence.
Date de Naissance : 03/09/1982
Âge actuel : 33 ans, comme le Christ.
Situation amoureuse : Célibataire endurci depuis quelques années, à croire que l'amour courtois ne soit plus réellement d'actualité et l'empêche de concrétiser quoique ce soit. A moins que cela soit lié à une certaine timidité avec la gente féminine pouvant l'intéresser.
Emploi dans le monde des humains : Professeur d'Histoire spécialisé dans l'Antiquité et le Moyen-Âge.
Informations : Il est britannique ↂ Il a été élevé par son grand-père ↂ Il aime lire, il a d'ailleurs une énorme bibliothèque.ↂ Il aime la musique classique et l'opéra ↂ Il ne boit pas d'alcool ↂ Il fait partie de la Garde ↂ Il déteste l'Injustice ↂ

Message par David Gustavson le Mar 26 Jan - 19:08

Revenir en haut
Re-bienvenuuuuuuue hug
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mar 26 Jan - 19:20

Revenir en haut
Merci Monsieur David *-*
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Mar 26 Jan - 23:48

Revenir en haut
Bonjour.

*tousse* J'pourraisavoirunRPdésquepossible?*yeuxdechatonsmouillés*
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mer 27 Jan - 10:19

Revenir en haut
Danner hug

Je te garde un rp rien que pour toi dès ma validation monsieur *ronrondechatoncontent*
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Mer 27 Jan - 18:30

Revenir en haut
Désolé je fais un double poste, j'ai relu ma fiche, normalement elle est bel et bien terminée :3 bonne lecture à vous (comment ça je suis la boulette qui avait oublié de le dire? Meuuuh non! (a) )
Garde
avatar
Messages : 484
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Mon personnage : Prue Abigail Jones
Race : Possession fusionnelle de John Smith, un médium
Groupe sociétal ou indépendant : Aucune.
Date de Naissance : 30/10/1992
Âge actuel : 22 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Étudiante en Philosophie, dernière année de master
Informations : Prue vient d'intégrer la Garde et est encore en plein entraînement, cherchant ses marques.
Elle ne vient pas d'Irlande.

Message par Prue A. Jones le Jeu 28 Jan - 11:23

Revenir en haut
On lit tout ça avec Eden et on revient très vite! Toi je t'aime
Indépendant
avatar



   
Enter Sandman
Hush little baby, don't say a word and never mind that noise you heard. ©️ Candy Apple
Messages : 356
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle de Rôxánê, dite "Le Marchand de sable"
Groupe sociétal ou indépendant : Avant ou après ma fuite? Etre une fugitive fait-il de moi une indépendante?
Date de Naissance : 16/12/1988
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire. Ce qui en soit n'est pas plus mal quand on est constamment sur le départ.
Emploi dans le monde des humains : Serveuse, bibliothécaire...Je suis ce que vous voulez que je sois.
Informations : Originaire du pays de Galles, Eden a coupé les ponts avec sa famille après une adolescence houleuse. Elle s'était installée à Londres avant que l'arrivée du Marchand de Sable ne vienne perturber sa vie. Elle est à présent une ancienne membre du Conclave en fuite et tente de se tenir aussi éloignée que possible des organisations.

Message par Eden Fehrenbach le Ven 29 Jan - 13:11

Revenir en haut

Bienvenue Freya!



Et voilà, tu as terminé ta présentation, comme ça passe vite! Cependant, avant que tu puisses te jeter dans le RP et jouer avec nous, il y a encore quelques petits détails à régler sur ta fiche. Rien de bien méchant, et bien évidemment, tout est discutable avec nous!
Allez, encore un petit effort: tu y es presque!  Toi je t'aime

À première vue


Nous avons bien aimé découvrir ce nouveau personnage. Elle est attachante et je suis personnellement curieuse d'en apprendre plus sur sa découverte du monde surnaturel et son apprentissage au sein de la Garde! Ca change de voir du rp à travers les yeux d'une enfant et ça me plaît bien.

Éclaircissements et Améliorations


J'ai personnellement peu de choses à te demander mais juste un point qui a éveillé ma curiosité: Freya vient de débarquer à la Garde et découvre tout juste ce nouveau monde mais n'a-t-elle pas entendu ne serait-ce que des bruits de couloir ou des ragots laissant présager l'existence d'autres organisations? Sans compter qu'on doit leur apprendre tout ça au cours de leurs entraînement n'est-ce pas?
Enfin, juste pour un tout petit détail, n'oublie pas qu'il y a également les thérians parmi les races existantes.

Voilà pour les précisions demandées, je pense que tu sera très bientôt parmi nous  hug
Garde
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2016
Age : 26
Mon personnage : Je vois des choses...
Race : Servarum
Date de Naissance : 11/09/2000
Âge actuel : 15 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Lycéene

Message par Freya Vincent le Ven 29 Jan - 13:33

Revenir en haut
Ah j'avais oublié ces points en effet, désolé Toi je t'aime normalement tout est en ordre cette fois (et on sent à peine à quel point la gamine a des idées très arrêtées sur les autres organisations 8D) s'il y a quoi que ce soit à changer, je reste dans les starting-blocks ^^
Indépendant
avatar



   
Enter Sandman
Hush little baby, don't say a word and never mind that noise you heard. ©️ Candy Apple
Messages : 356
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle de Rôxánê, dite "Le Marchand de sable"
Groupe sociétal ou indépendant : Avant ou après ma fuite? Etre une fugitive fait-il de moi une indépendante?
Date de Naissance : 16/12/1988
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire. Ce qui en soit n'est pas plus mal quand on est constamment sur le départ.
Emploi dans le monde des humains : Serveuse, bibliothécaire...Je suis ce que vous voulez que je sois.
Informations : Originaire du pays de Galles, Eden a coupé les ponts avec sa famille après une adolescence houleuse. Elle s'était installée à Londres avant que l'arrivée du Marchand de Sable ne vienne perturber sa vie. Elle est à présent une ancienne membre du Conclave en fuite et tente de se tenir aussi éloignée que possible des organisations.

Message par Eden Fehrenbach le Ven 29 Jan - 14:07

Revenir en haut
Tout est impeccable calin

Bravo Freya!



Tu es validé! Mais avant qu'on ne te laisse aller gambader dans les rues de Dublin et te faire déchiqueter, lis encore ces quelques lignes qui t'aideront à trouver quoi faire.

Les trucs obligatoires


Maintenant que tu es validé, on te rappelle qu'on te demande de te connecter au moins une fois par mois et de poster au minimum une fois tous les deux mois dans la section RP. Bien sûr, on préférerait que tu en fasses un peu plus, mais au moins tu connais le stricte minimum. ;)
Si tu as le moindre problème pour pouvoir remplir ce minimum, par exemple à cause de soucis de connexion, d'ordinateur ou pour tout autre raison de départ, n'hésite pas à nous prévenir dans les absences pour qu'on soit au courant et qu'on ne supprime pas ton compte.

Les deux autres choses obligatoires à faire, surtout si dans quelques temps tu veux te créer un autre compte, c'est de créer ton carnet de relations pour recenser tous les liens de ton personnage, ainsi que de créer ta chronologie des RP dans ta fiche de voyage.
Une fois ceci fait, tu as rempli toutes tes obligations, et on peut passer à la partie plus fun!

Les autres trucs cools


Bon maintenant que tu as créé ton personnage et que tu lui as créé des liens, peut-être que tu as une idée de personnage qui serait directement lié au tien? Alors dans ce cas tu peux créer un scénarii pour qu'un futur membre puisse le prendre. Et si tu ne veux pas créer tout un personnage rien que pour ce lien, tu peux aussi le proposer à la foire aux liens pour donner plus de libertés au nouveau membre pour créer son personnage.

Ce n'est pas obligatoire, mais tu peux également ouvrir ta voûte pour y recenser tous les objets que tu pourrais acquérir tout au long de tes périples. De même, si tu ne sais pas trop quoi RP, n'hésite pas à jeter un œil aux missions ou si tu ne sais pas avec qui RP à te lancer dans un RP mystère.
Pense également à créer un téléphone avec une boîte mail, pour que ton personnage puisse recevoir des messages d'autres personnages. C'est utile pour commencer un RP. De plus, si tu as envie de créer une vie sur Internet à ton personnage, comme via un facebook, twitter ou autre réseau social, n'hésite pas à faire un tour du côté des sites.

Si maintenant tu as une idée de lieux à créer ou de groupe sociétal ou indépendant à ajouter à notre univers, n'hésite pas à poster dans la demande de création de lieu & groupe. Cela permettra à l'univers de TGG de s'agrandir et s'étoffer avec ton aide! Et si tu as la moindre demande ou question ou suggestion à nous faire part, n'hésite pas à aller dans les zones liées plus tôt!

Enfin, si tu as envie de te détendre en dehors du RP avec nous, n'hésite pas à aller dans le flood ou les jeux. Et si pour te détendre il te faut un peu plus de RP, ou alors que tu veux mettre en scène ton personnage dans d'autres circonstances, n'hésite pas à faire un tour aux Lignes Croisées.

Et voilà, on a fait le tour! Cela fait probablement dix lignes que tu as décroché: mais on ne t'en veux pas! Joue bien et amuse-toi bien parmi nous!
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 22:20