AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Amanda J. Anderson ;; voodoo doll

Partagez
Visage
avatar
Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Sam 7 Nov - 11:10

Revenir en haut

Amanda Jackie Anderson

Prénom : Amanda Jackie
Nom : Anderson
Âge : 33 ans
Sexe : Féminin
Date et Lieu de Naissance : 14 Janvier à New York
Race : Sorcière Telluram
Organisation et rang : Conclave – Visage dans la branche du crime.
Groupe indépendant ou sociétal : aucun
Travail : Juge
Avatar : Lana del rey
« Homicidal Queen »
Miroir, miroir, qui est le plus moche?

Amanda est une femme complexe à décrire, car son hypocrisie laisse autant de sillage que son parfum aux rares senteurs. Elle possède de nombreuses facettes qu’elle ne dévoile qu’en temps voulu et ne fait pas cet honneur à tout étranger qu’elle rencontre de laisser entrevoir plus de la moitié de celles-ci. Il est difficile de percer sa carapace et de décrypter ce à quoi elle pense, ce qu'elle aime et ce qu'elle déteste. Elle possède une aura pourtant intrigante, son charisme impose le respect et aux premiers abords elle apparait comme une femme dotée d’une grande intelligence, très cultivée et qu’il est difficile de berner. Elle observe, analyse et pense beaucoup. Elle suscite malgré elle la curiosité, et balaie d’un revers de main les questions qui ne lui plaisent pas ou qu’elle s’octroie le droit de ne pas vous dévoiler la réponse qu’elle soit banale ou trop intime. Cela n’aurait rien de personnel, Amanda est simplement le genre de femme qui s’amuse à agir à l’inverse de ce que l’on espère ou même de ce que l’on prévoit. Ses jolis sourires sur un visage de poupée, ses brushings sont toujours parfaits et ses ongles manucurés régulièrement – Amanda est le stéréotype même de la femme matérialiste et superficielle, si sa garde robe recèle les tailleurs des plus grands créateurs, ce n’est pas un hasard. Elle a de l’influence, elle à de l’argent elle le sait et ne se prive pas de le secouer sous le nez des gens. Qu’on le croie ou non, dans un monde aussi corrompu il est facile d’avoir ce que l’on veut en faisant clinquer les pièces, la plupart des gens sont avares contrairement aux principes qu’ils prétendent clamer et il est souvent amusant de les voir céder aussi facilement.

Amanda est dans le souci constant de laisser d’elle une image sans débordements. Elle veille à être bien entourée et semblerait choisir avec attention les personnes qui font parti de son cercle quotidien. Elle est sélective et possède bien des critères quand à ses fréquentations et n’est pas du genre à apprécier les faire valoir - Elle n’a pas besoin de ça car elle sait ce qu’elle vaut. Elle n’éprouvera pas le moindre remord à se montrer désintéressée  ou lancer des regards noirs si ce que vous lui dites l’ennuie, défaut de métier, car on doit toujours dire la vérité, toute la vérité. Amanda est une femme qui a grande confiance en elle, et même si souvent cela ressemble à de la prétention, elle n’est pourtant pas hautaine pour un sou et est bien au contraire plutôt avenante ;  Il y a simplement certaines limites au social à ne pas dépasser. Amanda est une femme qui a toujours trouvé intéressant d’étudier les comportements humains surtout si elle peut en tirer profit. Elle est une grande passionnée de psychologie et a eu l’occasion d’en faire quelques études plus poussées lorsqu’elle était à l’université. Lors des procès, elle arrive toujours à voir lorsque quelque chose ne tourne pas rond dans certaines affaires. Amanda est autant la juge la plus détestée, la plus crainte mais peut être aussi la plus amusante de Dublin qui s’affiche souvent dans les journaux ; si on parle de ce criminel inculpé, on trouvera forcément quelques lignes sur la manière qu’à eu le juge de le cuisiner ou de retourner la situation parfois. Amanda a aussi ce don pour rabaisser plus bas que terre n’importe qui juste en ouvrant la bouche. Elle ne cherche pourtant pas à amuser la galerie mais possède un certain talent de répartie, toujours pleine de sarcasme et cinglante à tendance à faire sourire même les plus grincheux. Rien ne lui passe au travers sauf quand elle décide de l’ignorer.

Tout cela n’a rien à voir au fait qu’elle soit une sorcière même si ses dons la mettent bien évidemment dans une confiance totale. Imaginez-vous être en mesure de blesser physiquement toute personne sur le point de vous nuire sans poser les mains sur cette personne. C’est forcément sans crainte qu’elle s’autorise des sorties nocturnes même dans les quartiers mal famés ; tout comme cela n’étonnera personne de savoir qu’elle en use parfois au cours de certains procès lorsque le coupable se montre trop rebelle à son gout – en toute discrétion. Amanda est une femme moderne, indépendante, haut perchée sur ses talons et à la démarche élégante et parfaite. Néanmoins, malgré qu’elle apprécie le travail bien fait que tout soit en ordre, Amanda se lasse vite de tout, c’est une éternelle insatisfaite qui sait que l’herbe est toujours plus verte ailleurs.  Autant des regards langoureux que l’on peut lui lancer la tiennent en éveil un temps, la flamme finit toujours par s’éteindre lorsqu’elle a eu ce qu’elle voulait. Elle les apprécie ces courts instants mais ne pense pas en dépendre, tout simplement parce qu’elle n’a pas encore trouvé ce qui fera que sa vie est passionnante. Ainsi l’on justifie son comportement par une soif d’aventures et de surprises, elle ose, peu de gens osent et ce qu’elle aime c’est pousser ses interlocuteurs au bout de leurs limites de manière tout à fait imprévisible.

Etant visage du conclave, tous les moyens sont bons pour elle afin d’arriver à ses fins et d’appliquer les principes de l’organisation. Manipulation, chantage, corruption et provocations, si les basiques humains sont toujours ses premiers recours, elle peut tout autant user de ses pouvoirs. Elle les applique aussi bien en justice que dans la vie courante, elle ne considère pas que ce soit risqué, car elle est bien entourée et que c’est ainsi et pas autrement. Car Amanda croit fermement aux valeurs du conclave et s’efforce de les faire appliquer quoi qu’il en coûte. Il s’avère qu’elle est vraiment impressionnante lorsqu’elle est en colère ou qu’elle n’est pas d’humeur.

Si son portrait dépeint montre une femme avec un mauvais fond, Amanda reste quelqu’un à la conversation intéressante, qui sait se montrer aimante et généreuse avec les personnes les plus proches d’elle quand le masque vient à tomber. Elle conserve discrètement cette partie de lumière et les apprentissages chamaniques lui ayant appris l’importance du partage qu’avec ceux qui le méritent (selon elle, elle se fait son propre jugement pour un bon karma). Elle aime rire, elle a un sacré humour noir mais n’en reste pas moins agréable à côtoyer une fois certaines barrières tombées. Elle a beaucoup de charme, en use souvent et sait comment plaire

Alors, allez-y avec des pincettes, elle mord un peu.

Pêle-mêle :

Elle porte souvent des talismans vodou sur elle par crainte qu'il ne lui arrive quelque chose, dont celui de la protection qu’elle a fini par faire tatouer sous la poitrine, il est agrémenté d’arabesques et ne laisse pas deviner sa symbolique – Elle préfère ne pas dire qu’elle a recours à ce genre de pratiques souvent trop stéréotypées pour être appréciées alors elle fait en sorte de tout dissimuler  – Elle purifie régulièrement sa maison – Elle fume beaucoup – Elle possède une impressionnante bibliothèque de romans comme de livres culturels et spirituels – Elle joue du piano a un très bon niveau – Elle est accro de la mode et passe beaucoup de temps dans les magasins  – Elle est toujours impeccable – Elle est fidèle aux spas et ne peut pas se passer de leurs séances massages – Elle parle le français, l’Italien, l’Espagnol, quelques langues iroquoises – elle redoute l’apparition un jour de morts vivants dans ce monde et fuit les films qui les représentent – C’est une femme de grande prestance mais qui a aussi un certain talent pour courir sur talons hauts – Elle a un lapin blanc qu’elle a acheté peu avant l’arrivée de Lizzie chez elle  - C’est une grande amatrice de vins et de bonne gastronomie mais elle a un gros faible pour les sandwich confiture et beurre de cacahuètes – Il lui arrive d’avoir des côtés moins formels et apprécie parfois tout lâcher, prendre sa voiture et longer les côtes pendant de longues heures.
Badaboum baby, je pète le feu!

Racontez-nous ce que vous êtes et ce que vous pensez de tout ça. Suivez les indications suivantes selon votre race:
  Sorcier: Quand est-ce que vos premier pouvoirs ont fait leur apparition? Quel est la nature de vos pouvoirs? Quel a été la réaction de votre personnage face à ces pouvoirs? Qu'est-ce qui les déclenche? À quel point arrive-t-il à les maîtriser? Fait-il partie d'une grande famille de sorciers? Est-ce qu'il fait partie d'un coven? Quel est son avis sur la société sorcière?

Les pouvoirs d’Amanda on fait leur apparition à ses douze ans, elle eu vite fait de comprendre comment ces derniers fonctionnaient. A priori ils lui permettaient de blesser physiquement la personne à condition qu’elle la fixe en se faisant elle-même les dommages. Pareil à une poupée vodou vivante, elle ne ressent pas la douleur (uniquement lorsqu’il s’agit de faire du mal volontairement, si elle se prend l’orteil dans le pied de la table elle hurle). L’avantage de pouvoir blesser ses cibles à distance de la sorte, c’est qu’elle n’en garde aucune trace car sa peau se reconstitue instantanément, ainsi si elle se plante une fourchette dans la main en étant concentrée sur sa victime, celle-ci aura tout loisir de déguster. Si on l’interrompt en revanche, Amanda ressentira la douleur.

Ses pouvoirs se sont déclenchés alors qu’on lui avait offert un pendentif tribal dont elle ignorait les origines précises. Elle avait ce tic nerveux de se pincer violemment la main lorsqu’elle se sentait frustrée ou que quelque chose ne lui plaisait pas. C’est en classe, après s’être fait réprimander par un de ses professeurs qu’elle remarqua qu’il avait ressenti une douleur pareille à un pincement au niveau de sa main, exactement au même endroit où elle s’était elle-même infligé la douleur. Forcément, ayant déjà un fond sadique et rancunier à l’époque elle avait trouvé ça génial et pratique. On dit souvent que la vengeance n’est pas le meilleur des moyens, Amanda était la preuve vivante que si et en avait alors beaucoup profité tout en essayant d’être la plus discrète possible. Ainsi elle n’en avait parlé à personne, sauf à sa sœur, Lizzie envers qui elle ne pouvait avoir de secrets. Et avec elle, elles allaient dans la rue, tester les limites de ses capacités. Si au départ ça allait de simples pincements et chatouilles, elle s’était rendu compte qu’elle pouvait aller bien plus loin. Pour cela il lui fallait d’abord maîtriser et faire en sorte d’être complètement immunisée contre la douleur. En essayant sur des coupures, parfois ça marchait, parfois elle se blessait en même temps qu’elle blessait ses cibles.

Pour y palier elle a fait parti de deux coven différents et s’est intéressée à la sorcellerie primitive comme le vodoon, ses pouvoirs s’en rapprochant l’on poussée à aller chercher plus amples informations ainsi elle a d’abord intégré un Honnfour. Puis elle a aussi fait parti d’un coven plus occidental à son arrivée en Irlande qui l’a aidé à maîtriser complètement ses pouvoirs et à développer d’autres  faits se relatant aux sorcières.
Mais pour sa carrière professionnelle et parce qu’ils ne lui apportaient plus rien, elle a décidé de le quitter. Amanda garde néanmoins de bons rapports avec ces sorciers.

En ce qui concerne la société sorcière, elle n'en côtoie pas énormément mis à part ceux de son coven et ceux du conclave. Tout simplement parce qu'elle ne se sent pas le besoin de s'accrocher à cette communauté et n'est pas du genre "partiote". Elle respecte cependant ceux qu'elle croise mais à hauteur des autres, il n'y a pas de favoritisme pour eux.
Notre monde est un lieu bien étrange...

De quelles races votre personnage est-il conscient? Quel est son avis sur chacun d'entre eux?
Amanda a appris à connaitre chaque communauté de ce monde et même si elle n’en connait pas toutes les spécificités elle les observe d’un regard curieux et intrigué.


Concernant les vampires, elle les approche sans appréhension, les trouvant assez intriguant puisqu’ils feront parti de ceux qu’elle ne peut blesser physiquement. C’était quelque peu frustrant de voir cette limite là de son pouvoir mais elle a fini par s’y faire et essaye de ne pas se les mettre à dos.

Elle a aussi développé une certaine fascination pour les lycans. Malheureusement elle n’a jamais eu l’occasion d’observer leur transformation mais en fréquente quelques uns et est parfaitement au courant de leur situation. C’est toujours cette idée de puissance qui lui plait, sans doute aurait elle aimé faire parti de leur communauté si elle n’avait pas été sorcière.

En rallongeant du côté transformation, les thérians également piquent sa curiosité, pour les capacités que leur côté animal développe chez eux sans qu’ils ne soient sous forme animale. Elle n’a pas eu l’occasion d’en observer beaucoup non plus mais pour le peu qu’elle en a vu, elle a trouvé cela tout à fait remarquable.

Chez les possessions, elle n’éprouve de l’intérêt que si ses derniers sont amenés à en bénéficier plutôt qu’être de simples hôtes tourmentés. Etant une fervente passionnée d’histoire et de science, si vous êtes possédé par un génie il y aura de fortes chances qu’elle s’intéresse à vous.

Quand aux humains, ils sont pareils à des pions sur un échiquier ; faibles,  mais utile parfois, le tout est de savoir comment jouer.
De quelles organisations votre personnage est-il conscient? Quel est son avis sur chacune d'entre elles? Pensez à parler également des groupes indépendants ou sociétaux desquels votre personnage est conscient, et ce qu'il en pense.

Amanda a connaissance de toutes les organisations existantes ici-bas.

Elle côtoie la garde d’assez près étant donné son métier et apprécie leur travail structuré et efficace.

Le cercle est pour elle une organisation qui ne serait à priori pas menaçante, à condition qu’ils restent sagement dans leur coin. Néanmoins elle se garde le droit de s’intéresser à eux, juste au cas où ils se montrent plus parasites qu’ils ne le sont.

Ce serait les indépendants qui le concernent un peu plus puisqu’elle en voit passer de nombreux durant les procès, c’est là qu’elle joue son rôle de visage et veille à ce que leurs actions ne nuit pas à son organisation. Ainsi elle aura moins de compassion pour condamner un corbeau atterri dans leurs filets si celui-ci est sur le point de tout faire exploser quitte à utiliser ses pouvoirs en douce pour lui faire un peu plus de pression. D’ailleurs elle attend avec impatience qu’on attrape un membre du XIII.

Le syndicat ne la concerne pas directement même si elle en entend quelques bruits lorsqu’elle en parle avec les autres membres du conclave.

Concernant cette organisation dont elle est membre, le conclave, elle lui convient totalement dans la mesure où elle est en accord avec leurs principes et qu'ils lui ont permis de s'ériger plus haut pour qu'elle puisse veiller à ce que l'organisation en profite en cas de besoin. Le pouvoir, c'est tout ce qui l'intéresse et en tant que juge elle a une certaine main mise et un poste important pour l'organisation. Elle veille sur les règles de la société et fait en sorte qu'elles soient mises en place en accord avec les valeurs de l'organisation, quitte a trafiquer parfois les procès.
Les cicatrices du passé, la sagesse du présent...



Amanda Jackie Anderson, née un 14 Janvier alors qu’une tempête de neige sévissait dehors. C’est comme si le vent glacial l’avait d’hors et déjà poussée à détester l’hiver, sauf quand elle porte un manteau de haute couture. Pas de chance, ces derniers sont rudes à New York et ont la fâcheuse tendance à bloquer la circulation. Pourtant ce n’était pas la taille des avenues qui étaient en faute, ses parents originaires du Texas avaient choisi cette ville justement pour le fait qu’elle soit grande et leur offre de nombreuses possibilités. Fervents amateurs de voyages, ayant l’aéroport pas trop loin, c’était tout bénef pour eux. Ils avaient toutefois été contraints de se sédentariser le temps qu’Amanda grandisse et allaient à droite à gauche le temps de ses vacances scolaires. Ils avaient bien assez d’argent pour prévoir leurs départs à chacune d’entre elles, la villa dans laquelle ils vivaient pouvait en témoigner.

Amanda étant fille unique était sans  grand étonnement le parfait cliché de la fille unique pourrie gâtée. Car si ses parents avaient sans cesse la tête dans les nuages, ils en oubliaient parfois leur gamine tirant sur leurs manches qui piquait des crises dans les magasins pour avoir la dernière parure de princesse et le sac assorti (s'il vous plait). Ils lui cédaient tout, l’argent n’était pas un problème pour eux et ils n’avaient l’impression d’être eux même corrompus puisqu’ils œuvraient beaucoup dans des associations caritatives. Leurs rêves en couple d’A380 avait fini par faire de l’ombre à leur fille qui devenait matérialiste et désintéressée. A l’école c’était la fille populaire, entourée de nombreux amis, ayant un amoureux différent pour chaque jour de la semaine. Tout le monde l’enviait ; elle était belle intelligente, riche. Car oui malgré ce fait là, mademoiselle ne se reposait pas sur ses lauriers. Sans doute une manière pour elle d’attirer l’attention de ses parents ; elle travaillait dur, une élève modèle et ses bulletins de notes n’ont jamais été entachés par une note en dessous de A+.  Déjà très jeune elle avait une capacité de réflexion intéressante et ses propos étaient pertinents et matures.

C’est un peu plus tard dans son enfance qu’on lui annonça l’arrivée d’une petite sœur déjà grande. Ses parents avaient décidé d’adopter un enfant de l’étranger et avaient donc eu l’idée en passant devant un orphelinat. Sa grand-mère était venue vivre à New york pour garder Amanda alors qu’ils avaient commencé à refaire des voyages, quittant le domicile pour quelques jours comme quelques mois. Puisqu’elle était encore dans le système scolaire et qu’ils en avaient marre de rester sur place, sa grand-mère jouait les rôles de tutrice en leur absence. Amanda était contente d’avoir une petite sœur même si celle-ci s’en allait régulièrement avec eux. C’était un choix aussi de la part d’Amanda de rester par ambition et par souci de garder sa place de première de la classe, mais elle ne pouvait pas beaucoup profiter de la nouvelle venue dans la famille. Il leur arrivait de revenir pour quelques mois, là Amanda avait tout loisir de se rapprocher de Lizzie. Elle l’aida beaucoup en anglais et cela les rapprocha énormément. Amanda l’adorait, pour une fois dans sa vie elle sentait ce lien familial qu’elles avaient fini par tisser au fil des années. De véritables sœurs, complices, qui n’ont aucun secret l’une pour l’autre.

D’ailleurs à l’âge de douze ans, après qu'elle eu fait l’acquisition d'un mystérieux talisman, elle se découvrit quelques dons. Ainsi Lizzie fut la première au courant. Nullement effrayée, Lizzie accompagnait sa sœur pour qu’elle puisse s’exercer. Cachées dans les buissons, les passants faisaient office de cible d’entrainement. Et si au départ cela allait en rigolade, provoquant des pincements aux fesses des gens, en tant que poupée vodou vivante, Amanda avait vite compris qu’elle pouvait aller bien plus loin que cela et que tout avait changé depuis qu’elle portait cette amulette qu’elle avait pris comme un vulgaire pendentif qu’un étrange sdf lui avait confié au hasard sans lui adresser la parole. Du moins à cet âge là, elle n'avait pas essayé de comprendre. Elle avait cette impression d’être une héroïne de livres et pensait être la seule dans ce cas là. Néanmoins elle avait aussi remarqué qu’elle manquait clairement d’informations pour en user sans en ressentir la douleur. Parce que parfois ça marchait, parfois non et parfois les petits pincements étaient complètement amplifiés. Un clair manque de maîtrise qui la poussa à s’intéresser aux croyances tribales comme le chamanisme et les pratiques vodou.

Après l’école elle s’était éloignée de la ville, elle avait pris le train seule jusqu’à une réserve amérindienne d’Iroquois où elle fit la rencontre de quelques pratiquants. Cela restait rare dans le pays, mais elle avait eu raison de suivre ses instincts en choisissant cette réserve plutôt qu’une autre puisqu’il y vivait un chaman. Les mœurs des amérindiens demeuraient malgré l’imposante présence occidentale sur leurs terres ancestrales, ainsi ils furent d’abord surpris de voir l’une d’entre elle s’intéresser autant à leur culture et aux croyances de leurs ancêtres. Amanda s’était réservé de dire ce qui l’avait vraiment amenée jusque là mais les premiers apprentissages de méditation, de voyages spirituels et de rites ésotériques lui permirent d’hors et déjà de constater une amélioration puisqu’elle gagnait en contrôle sur le flux magique et à être plus sensible à l’environnement qui l’entourait ; la connaissance du monde d’en bas et du monde d’en haut. Elle voyait la vie sous un nouvel angle de vue - De là elle avait remarqué que certains endroits étaient plus propices à d’autres à cet éveil là et le doyen de la réserve lui en apprit un peu plus sur le sujet du tellurisme et des différentes forces exercées à différents endroits de la terre. Il lui arrivait de rester avec eux des week end entiers, prétextant d’être chez une amie mais profitait de ces séjours pour être initiée à la médecine aux plantes, aux états de transes, à la perception des auras et aux marches de vision une fois qu’elle eu trouvé son animal totem. En échange de leurs apprentissages, elle les aidait à la réserve, que ce soir au soin des chevaux ou divers aides. D’un point de vue extérieur il était difficile de croire qu’une fille comme elle avait des expériences proche de la nature, et pourtant, Amanda n’était pas assez stupide pour marcher avec des œillères et jouir du capitalisme en bonne et due forme ; sans doute qu’elle tenait ce fait là de ses parents.

Le jour où elle leur demanda ses renseignements sur l’amulette qu’elle portait, ils lui parlèrent d’autres croyances spirituelles auxquels ils étaient liés et d’où elle pouvait également puiser ses origines mais n’étaient pas en mesure de le lui enseigner puisque cela relevait d’autres facettes magiques. La bénédiction des esprits de la nature à son enseignement marqua la fin de ce premier tournant, après des années passées sous les croyances chamaniques, Amanda était devenue une autre personne.

Amanda profita donc de la fin de son lycée pour aller dans une université en Louisiane alors qu’elle s’était orientée dans la branche du droit mais savait aussi que cet endroit recelait de sources qui lui permettraient de mieux comprendre. Là il y avait un coven vodou qui ne tarda pas à la trouver alors qu’elle s’était rendue dans une boutique d’objets ésotériques. La gérante du magasin était une sorcière vodou qui avait vite fait de ressentir une certaine forme de pouvoir en elle, sans doute par une sensibilité révélant quelques capacités spéciales. Amanda n’hésita donc pas une seconde pour lui parler des dons qui s’étaient manifestées en elle après qu’on lui ait donné l’amulette.

Il s’agissait d’une vieille amulette, ayant servit dans différentes croyances, aussi bien amérindiennes, qu’aztèques et vodou. Un vieil objet qui avait traversé les âges et les cultures et qui selon leur porteur pouvait avoir un certain effet ou non qui pouvait différer d’effets et de dons. Ainsi, autour du cou d’Amanda, il avait servit pour dévoiler ses capacités magiques. Elle fut donc amenée à connaitre plus en détail la sorcellerie au sein d’un Honnfour rassemblant plusieurs pratiquants dont certains possédaient également certaines capacités surnaturelles. En prolongation de ses connaissances des croyances chamaniques, on lui enseigna d’autres rites, l’utilisation des forces de la nature et les rites d’incorporation dans lesquelles elle était amenée à découvrir les possessions provisoires par les esprits. Sa première expérience fut réellement intéressante et à partir de cet instant elle s’était complètement ouverte à ce monde qu’était la magie. Sa soif de pouvoir et ses ambitions coordonnaient, Amanda était fascinée par ses capacités et commençait en en user très régulièrement. Elle apprit également à respecter les entités surnaturelles pareils aux esprits et dieux amérindiens. Un mélange de croyances qui en réalité se trouvait avoir de nombreux points communs, du moins pour Amanda c’était un véritable complément.

Mais elle ne souhaitait pas s’arrêter ici et dès la fin de ses études elle décida de s’envoler vers une de ces brèches magiques dont lui avait parlé le chaman. L’Irlande fut donc sa destination, elle fut employée comme avocate et se trouva rapidement un coven dans lequel elle pouvait continuer son apprentissage alors qu’elle fut repérée par un spectre. La cohabitation se déroula bien, encore une fois elle fut amenée à découvrir d’autres aspects de la sorcellerie mais dans un contexte plus occidental, des potions, d’autres rituels qui forcément l’intéressaient et la menait à s’appliquer toujours avec autant de sérieux. C’est à ce moment là également qu’elle découvrit les autres races de surnaturels et auxquelles elle s’empressa d’en apprendre plus. Quoi qu’il en soit, ici ses pouvoirs étaient décuplés de leurs capacités, elle pouvait le ressentir et dès lors pouvait exercer sans craindre de s’infliger elle-même ce qu’elle faisait aux autres. Elle excellait en magie, autant qu’elle excellait dans la profession. A vrai dire, si elle n’inspirait pas confiance on pouvait toujours compter sur elle pour remporter un procès. L’utilisation de ses dons n’avait rien à voir là dedans, Amanda avait développé un talent naturel de persuasion et avait bien plus d’analyse que la plupart des avocats grâce à ses apprentissages au sein de communautés tribales: D’un point de vue extérieur, elle s’était rendue plus sensible, plus instinctive à certaines choses. Elle voyait des détails qui à chaque fois permettaient de retourner la situation et se fit très vite une réputation dans le domaine.

Néanmoins ses ambitions ne s’arrêtaient toujours pas là, on lui donna une nouvelle corde à son arc lorsqu’elle fut convoquée par le conclave en ayant été abordée par une ombre. Dès lors on lui expliqua le système des organisations et leurs principes respectifs. Inutile de préciser qu’ils avaient cette tendance à embellir la leur. En ayant d’autre choix que d’accepter de les rejoindre, Amanda se découvrit très vite un intérêt particulier pour cette organisation puisqu’elle lui donnait ce qu’elle cherchait toujours de manière assoiffée : le pouvoir. A partir de ce moment là, elle prit la décision de s’émanciper de son coven qui ne pouvait plus rien lui apporter et comme elle n’avait plus de temps à leur accorder. Elle était suffisamment grande sorcière et avait perpétuellement besoin de constater qu’elle avait évolué. Passé 28 ans lorsqu’elle fut promu juge par un gros coup de piston du conclave, elle quitta donc le coven et s’installa seule.

Ce fut l’occasion pour elle de préserver ses rites et croyances tribals en se faisant son propre lieu de pouvoir, elle avait ainsi  l’occasion de purifier son espace vital sans que les autres sorcières ne lui posent trop de questions. Puisqu’il n’avait pas été question pour elle de couper les liens avec ce qu’elle avait appris au risque de voir ses capacités diminuer.

C’est à cette époque là que Lizzie refit son apparition dans sa vie. Elles avaient bien entendu gardé contact et en sachant qu’elle cherchait à venir en Irlande, Amanda lui proposa sans hésitation à venir s’installer chez elle.  Leur entente n’avait jamais flanché malgré la distance, mais Amanda était heureuse de pouvoir la voir plus longtemps que quelques jours. Elle lui offrit une superbe chambre dans sa maison et l’avoir à son quotidien lui apporte ce petit côté de bonheur qu’elle n’a trouvé nulle part ailleurs. Cette dernière en arrivant avait fini par lui partager sa véritable nature, celui d’être une possession. Amanda n’en fut nullement effrayée, bien au contraire, elle était déjà au courant de ce genre de personne surnaturelle et était rassurée de savoir que sa possession n’était pas une personne aux mauvaises intentions. Cela les rapprochait davantage même si leurs idées différaient sur certains sujets, elles restaient proches, complices et toujours à se raconter des potins. Amanda était avec sa sœur, sans barrières ni artifices ; avec elle pas besoin de manipulation, pas besoin de faux-semblants, elle pouvait être elle-même sans se demander quelle image elle aurait d’elle.

Aujourdhui, juge réputée, sorcière talentueuse, si Amanda semble être à l’apogée de ses pouvoirs, elle se demande maintenant si elle n’a pas la capacité de faire reproduire les gestes qu’elle fait aux autres comme un miroir plutôt que simplement leur faire du mal. L’avenir le lui dira, quoi qu’il en soit, Amanda est loin d’avoir fini de faire parler d’elle.
Les infos des Illuminatis sur moi...

Shinshü, toujours 24 ans, toujours à fond dans l’écriture ! J’ai un métier qui me donne beaucoup de temps libre donc n’ayez pas peur ♥
Indépendant
avatar



christmas
are you my santa ? i've been good this year

Messages : 389
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 27
Mon personnage :
Race : Petit "spectre" (booh !) aussi dit sorcière de type Servarum (ce qui sonne un peu comme sérum vous trouvez pas ?)
Groupe sociétal ou indépendant : Ce n'est pas vraiment à l'ordre de ses préoccupations journalières
Date de Naissance : 17/08/2002
Âge actuel : 13 ans et toutes ses dents -ou presque, il lui manque les dents de sagesse pour le moins qu'on puisse dire-
Situation amoureuse : Entretient une relation particulière avec une peluche qui comble un manque flagrant d'affection, ne dites pas que vous n'avez jamais eu de doudou affublé d'un nom ridicule
Emploi dans le monde des humains : Ce serait de l'esclavagisme vous savez, je pourrais en référer aux autorités mais vous en feriez autant avec une fillette qui prend un malin plaisir à vous faire tourner en bourrique
Informations :

Message par Olive Cadigan le Sam 7 Nov - 11:24

Revenir en haut
Re-bienvenuuuuuuuuuue
Ange
avatar



My Sweet summer child





Messages : 85
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 22
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle du célèbre Arthur Pendragon, Seigneur de Camelot et Roi de Bretagne, du moins, à l'aube de son existence.
Date de Naissance : 03/09/1982
Âge actuel : 33 ans, comme le Christ.
Situation amoureuse : Célibataire endurci depuis quelques années, à croire que l'amour courtois ne soit plus réellement d'actualité et l'empêche de concrétiser quoique ce soit. A moins que cela soit lié à une certaine timidité avec la gente féminine pouvant l'intéresser.
Emploi dans le monde des humains : Professeur d'Histoire spécialisé dans l'Antiquité et le Moyen-Âge.
Informations : Il est britannique ↂ Il a été élevé par son grand-père ↂ Il aime lire, il a d'ailleurs une énorme bibliothèque.ↂ Il aime la musique classique et l'opéra ↂ Il ne boit pas d'alcool ↂ Il fait partie de la Garde ↂ Il déteste l'Injustice ↂ

Message par David Gustavson le Sam 7 Nov - 11:46

Revenir en haut
Re-bienvenue et pas bon courage pour ta fiche comme t'es une malade hug
avatar
Invité

Message par Invité le Sam 7 Nov - 11:47

Revenir en haut
Bienvenue parmi nous.
Visage
avatar


Darling, Darling, staying up til morning
⊹ lumos maxima

Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Sam 7 Nov - 11:59

Revenir en haut
XD MAIS HEU
je suis pas une malade là !!

Merciii ♥
Visage
avatar




« You’re never fully dressed without a smile. »

Messages : 651
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 09/08/1970
Âge actuel : 45 ans
Situation amoureuse : Marié libre (oui oui).
Emploi dans le monde des humains : Showman

Message par Darren Brent le Sam 7 Nov - 14:54

Revenir en haut
Rebienvenue ! Cookie
Visage
avatar


Darling, Darling, staying up til morning
⊹ lumos maxima

Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Sam 7 Nov - 18:33

Revenir en haut
merciiii ♥️ Cookie evil *mange le cookie*
Indépendant
avatar



   
Enter Sandman
Hush little baby, don't say a word and never mind that noise you heard. ©️ Candy Apple
Messages : 356
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle de Rôxánê, dite "Le Marchand de sable"
Groupe sociétal ou indépendant : Avant ou après ma fuite? Etre une fugitive fait-il de moi une indépendante?
Date de Naissance : 16/12/1988
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire. Ce qui en soit n'est pas plus mal quand on est constamment sur le départ.
Emploi dans le monde des humains : Serveuse, bibliothécaire...Je suis ce que vous voulez que je sois.
Informations : Originaire du pays de Galles, Eden a coupé les ponts avec sa famille après une adolescence houleuse. Elle s'était installée à Londres avant que l'arrivée du Marchand de Sable ne vienne perturber sa vie. Elle est à présent une ancienne membre du Conclave en fuite et tente de se tenir aussi éloignée que possible des organisations.

Message par Eden Fehrenbach le Dim 8 Nov - 5:26

Revenir en haut
Bon retour avec cette chouette sorcière! Tu connais la maison, on revient te lire sous peu Toi je t'aime

Et en plus du Conclave Lana est un excellent choix!
Visage
avatar


Darling, Darling, staying up til morning
⊹ lumos maxima

Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Dim 8 Nov - 11:03

Revenir en haut
Merci beaucoup hug
Indépendant
avatar



   
Enter Sandman
Hush little baby, don't say a word and never mind that noise you heard. ©️ Candy Apple
Messages : 356
Date d'inscription : 14/02/2015
Mon personnage :
Race : Possession fusionnelle de Rôxánê, dite "Le Marchand de sable"
Groupe sociétal ou indépendant : Avant ou après ma fuite? Etre une fugitive fait-il de moi une indépendante?
Date de Naissance : 16/12/1988
Âge actuel : 27 ans
Situation amoureuse : Célibataire. Ce qui en soit n'est pas plus mal quand on est constamment sur le départ.
Emploi dans le monde des humains : Serveuse, bibliothécaire...Je suis ce que vous voulez que je sois.
Informations : Originaire du pays de Galles, Eden a coupé les ponts avec sa famille après une adolescence houleuse. Elle s'était installée à Londres avant que l'arrivée du Marchand de Sable ne vienne perturber sa vie. Elle est à présent une ancienne membre du Conclave en fuite et tente de se tenir aussi éloignée que possible des organisations.

Message par Eden Fehrenbach le Lun 9 Nov - 9:36

Revenir en haut

Bienvenue Amanda!



Et voilà, tu as terminé ta présentation, comme ça passe vite! Cependant, avant que tu puisses te jeter dans le RP et jouer avec nous, il y a encore quelques petits détails à régler sur ta fiche. Rien de bien méchant, et bien évidemment, tout est discutable avec nous!
Allez, encore un petit effort: tu y es presque!  Toi je t'aime

À première vue


Félicitation pour ce nouveau personnage que nous aimons beaucoup dans le staff! Son petit côté classieux va rendre les rp vraiment intéressants et ça se voit que tu as pris le temps de bien la construire. Nous avons hâte de la voir évoluer en tout cas! Et cette chère Lana lui va comme un gant! J'aime que tu lui ai donné une petite facette humaine en la personne de Lizzie qui lui donne ce petit côté plus chaleureux qui lui aurait autrement fait défaut.

Éclaircissements et Améliorations


Pour le coup il s'agit de deux petits détails, trois fois rien. Tu devrais avoir fini en un tempd record!

- Dans le cadre sous le gif, précise bien à quelle catégorie de sorciers elle appartient, Telluram en l'occurance.
- Penses à parler de son avis sur sa propre race, les sorciers et son propre groupe, le Conclave, dans les deux cadres prévus à cet effet.

Se sera tout! Nous avons hâte que tu nous rejoigne, tu y es presque  loveyou
Visage
avatar


Darling, Darling, staying up til morning
⊹ lumos maxima

Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Lun 9 Nov - 10:53

Revenir en haut
Merci beaucoup !!! hug

j'ai fait les modifications demandées ♥️
Garde
avatar
Messages : 484
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Mon personnage : Prue Abigail Jones
Race : Possession fusionnelle de John Smith, un médium
Groupe sociétal ou indépendant : Aucune.
Date de Naissance : 30/10/1992
Âge actuel : 22 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Étudiante en Philosophie, dernière année de master
Informations : Prue vient d'intégrer la Garde et est encore en plein entraînement, cherchant ses marques.
Elle ne vient pas d'Irlande.

Message par Prue A. Jones le Lun 9 Nov - 11:40

Revenir en haut

Bravo Amanda!



Tu es validé! Mais avant qu'on ne te laisse aller gambader dans les rues de Dublin et te faire déchiqueter, lis encore ces quelques lignes qui t'aideront à trouver quoi faire.

Les trucs obligatoires


Maintenant que tu es validé, on te rappelle qu'on te demande de te connecter au moins une fois par mois et de poster au minimum une fois tous les deux mois dans la section RP. Bien sûr, on préférerait que tu en fasses un peu plus, mais au moins tu connais le stricte minimum. ;)
Si tu as le moindre problème pour pouvoir remplir ce minimum, par exemple à cause de soucis de connexion, d'ordinateur ou pour tout autre raison de départ, n'hésite pas à nous prévenir dans les absences pour qu'on soit au courant et qu'on ne supprime pas ton compte.

Les deux autres choses obligatoires à faire, surtout si dans quelques temps tu veux te créer un autre compte, c'est de créer ton carnet de relations pour recenser tous les liens de ton personnage, ainsi que de créer ta chronologie des RP dans ta fiche de voyage.
Une fois ceci fait, tu as rempli toutes tes obligations, et on peut passer à la partie plus fun!

Les autres trucs cools


Bon maintenant que tu as créé ton personnage et que tu lui as créé des liens, peut-être que tu as une idée de personnage qui serait directement lié au tien? Alors dans ce cas tu peux créer un scénarii pour qu'un futur membre puisse le prendre. Et si tu ne veux pas créer tout un personnage rien que pour ce lien, tu peux aussi le proposer à la foire aux liens pour donner plus de libertés au nouveau membre pour créer son personnage.

Ce n'est pas obligatoire, mais tu peux également ouvrir ta voûte pour y recenser tous les objets que tu pourrais acquérir tout au long de tes périples. De même, si tu ne sais pas trop quoi RP, n'hésite pas à jeter un œil aux missions ou si tu ne sais pas avec qui RP à te lancer dans un RP mystère.
Pense également à créer un téléphone avec une boîte mail, pour que ton personnage puisse recevoir des messages d'autres personnages. C'est utile pour commencer un RP. De plus, si tu as envie de créer une vie sur Internet à ton personnage, comme via un facebook, twitter ou autre réseau social, n'hésite pas à faire un tour du côté des sites.

Si maintenant tu as une idée de lieux à créer ou de groupe sociétal ou indépendant à ajouter à notre univers, n'hésite pas à poster dans la demande de création de lieu & groupe. Cela permettra à l'univers de TGG de s'agrandir et s'étoffer avec ton aide! Et si tu as la moindre demande ou question ou suggestion à nous faire part, n'hésite pas à aller dans les zones liées plus tôt!

Enfin, si tu as envie de te détendre en dehors du RP avec nous, n'hésite pas à aller dans le flood ou les jeux. Et si pour te détendre il te faut un peu plus de RP, ou alors que tu veux mettre en scène ton personnage dans d'autres circonstances, n'hésite pas à faire un tour aux Lignes Croisées.

Et voilà, on a fait le tour! Cela fait probablement dix lignes que tu as décroché: mais on ne t'en veux pas! Joue bien et amuse-toi bien parmi nous!
Visage
avatar


Darling, Darling, staying up til morning
⊹ lumos maxima

Messages : 118
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 26
Mon personnage :
Race : sorcière Telluram / poupée voodoo
Groupe sociétal ou indépendant : Conclave
Date de Naissance : 13/01/1983
Âge actuel : 33 ans
Situation amoureuse : en couple
Emploi dans le monde des humains : Juge

Message par Amanda J. Anderson le Lun 9 Nov - 11:41

Revenir en haut
Merci beaucoup *donne plein de cookies au staff* Toi je t'aime
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 22:20