AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[-16] Qu'est-ce que cette histoire? [ft. Danner] [EVENT] [TERMINE]

Partagez
Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Dim 11 Oct - 17:24

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Il faut pas travailler, c'est mauvais pour la santé. Jake avait entendu cette phrase dans un dessin animé ce matin même et depuis, impossible de se la retirer de la tête, à cause de l'air sur lequel elle avait été dite. Enfin... désormais, sa journée était terminée – il était encore tôt – et le brun n'avait qu'une hâte, rentrer chez lui et reprendre son fils avant d'aller faire un tour en ville. Il pourrait en profiter pour acheter quelque chose de super mignon qu'il avait vu dans une boutique sur la route... en bref, oui, chose rare, Jake était d'excellente humeur – ce qui pouvait être effrayant quand on n'a pas l'habitude – et affichait un large sourire en sachant que Jamie allait être adorable dans sa tenue beige Winny l'ourson ! Enfin... en même temps il avait le fils le plus adorable du monde... et lui devait être le niais le plus improbable du monde.

À une rue de son immeuble pourtant, la bonne humeur du jeune homme claquait comme une bulle de savon, parce qu'il se rendit compte finalement que l'homme qu'il avait vu plus tôt ne suivait pas simplement, par hasard, le même trajet que lui. Non, il le suivait clairement et le jeune homme s'en était rendu compte en s'arrêtant à plusieurs reprises. Soit pour faussement vérifier son portable, refaire un lacet qui n'était pas défait... pas une fois cet individus ne l'avait dépassé. Non, il s'arrêtait également et feignait de s'intéresser à une vitrine quand le brun jetait un regard par dessus son épaule, autre chose, enfin... tout pour ne pas le dépasser. Connaissant heureusement bien son quartier, Jake tournait subitement à un coin, qui menait dans une impasse peu fréquentée en journée, puisqu'il était question d'un parking pour les habitants du coin dans la nuit. Il n'eut pas à attendre longtemps pour apercevoir son poursuiveur qui promenait son regard partout. Donc, il le cherchait bien... et bien... autant ne pas le décevoir... si quelqu'un le payait pour, il allait lui renvoyer un message en retour, un message façon Mitchell. Sans ménagement, le brun se saisissait de l'inconnu, plaçant son visage à quelques centimètres du sien pour sifflet dangereusement :

« Qui t'es ? Pourquoi tu me suis toi ? »

La réponse ne fût pas celle qu'il espérait, un ricanement accompagné d'un geste qu'il n'eut le temps de parer et lui coupait un instant le souffle. Un instant seulement... la seconde suivante le brun s'était repris et décrochait le premier coup dans la mâchoire de cet inconnu, beuglant avec une fureur authentique sur le visage :

« Ma parole tu veux crever connard ! »


Non mais sérieusement ? Il avait quoi ce type ? S'il voulait comprendre sa douleur, ce n'était pas un problème, il ne serait pas le premier – ni le dernier – type à teinter de sang ses mains. Même si cela voulait dire expliquer ensuite la raison de ses blessures et des bleus.
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Lun 12 Oct - 20:34

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


Il avait commencé à suivre le gus après la dernière réunion du XIII. Leurs contacts dans les groupes de mercenaires non-affiliés lui avait signalé qu'un contrat avait été posé sur sa tête, probablement pour récupérer sa tête. Ils avaient donc eu raison, les gens n'avaient pas attendu ne serait-ce que quelques jours pour commencer les meurtres. Le tueur était probablement déjà sur sa piste, d'ailleurs. Depuis le toit sur lequel il était juché, Danner obersvait la scène, regardant le jeune coco tourner dans une impasse. Soit il habitait là (très mauvais choix de rue en passant) soit il possédait les bases des techniques de survies et avait identifié un danger.

Bien évidemment, c'était la deuxième option qui était juste. Quelques secondes à peine après qu'il ne se soit retourné, un homme apparu dans la ruelle, se dirigeant à pas vif vers le premier gus (jake, il s'appelait, d'après le brief). Celui-ci perdit son temps à crier un avertissement quelconque, se rendant compte presque instantannément de la stupidité de cette technique alors que le poing de son assaillant s'écrasait dans son ventre, le forçant à recracher son air. Franchement, comme stratégie de combat, ça laissait franchement à désirer. Si l'assaillant avait eu un couteau ou un pistolet, le pauvre Jake brouterait actuellement les pissenlits par la racine. Heureusement, il semblait que l'exécuteur avait fait l'erreur bête de sous-estimer notre coco, car il se prit un retour de baton vif et sec en plein dans la gueule.

Du sang commençait à perler sur la mâchoire de l'assassin, qui s'était probablement mordu la langue en prenant le coups violent. Tssssk. Incapable de tenir un combat. Il avait dû être recruté au hasard parmi un groupe plus discret, plus cher pour sa discrétion... mais pas forcément aussi bien entrainé. Les tueurs discrets ET compétents coutaient une petite fortune, que même une organisation n'aurait pas envie de dépenser (pas qu'elle ne put se le permettre, juste de la radinerie...)
En attendant, Danner regardait le combat qui continuait. Coups de pieds, clés de bras, morsures et cris de douleurs diverses et variés. Ce n'était pas exactement beaux à voir, mais ça restait intéressant. De plus, l'éthique lui interdisait d'intervenir. A quoi bon mettre en place des défis et des paris si c'était pour intervenir lorsque les gens essayaient de remplir la condition ? non, il allait devoir attendre que le combat finisse. Si c'était Jake qui était victorieux, et bien il se présenterait. Sinon, et bien, il avait toujours quelques photos sur ton téléphone, à utiliser comme preuves.

Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Lun 12 Oct - 22:07

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Jake était vraiment déçu par ce combat ; si quelqu'un lui en voulant personnellement – il pouvait le comprendre, depuis qu'il avait réussi à s'en aller de chez lui, il s'était fait quelques ennemis sans doute – il s'était attendu à mieux pour lui régler son compte. Même un chihuahua aurait mis plus de hargne à s'occuper de son cas. Au départ donc, il avait laissé cet idiot penser qu'il n'était qu'une cible facile, mais plus il encaissait, plus sa rage personnelle grimpait en flèche et ce n'était qu'une question de temps pour que Jake-le-passif laisse sa place à celui que l'on pourrait comparer à... une bestiole qui a la rage ? Enfin... disons que s'il n'était pas un enfant de chœur en temps normal, c'était bien pire quand Mitchell prenait le dessus sur Jake, qui était lui tout de même capable de faire preuve d'humanité. Parfois. De temps à autres.

Enfin, là n'était pas le sujet et après une lèvre fendue de son côté, sans doutes une belle collection de bleus le lendemain et il jurerait avoir entendu son œil émettre un drôle de bruit, en plus de troubler sa vue à cause du sang – oui, même bon, il restait aussi humain et gagnait quelques blessures – Jake fît pourtant la chose que l'on attendait le moins dans un tel moment, profitant que son adversaire de fortune reprenne apparemment son souffle : se mettre à bailler à s'en décrocher la mâchoire, allant pousser le vice jusqu'à feindre de s'endormir contre un mur sur lequel il s'appuyait, sans que son regard sombre ne quitte en fait l'autre homme. Il fallait passer aux choses sérieuses, aux choses un peu plus... flamboyantes... un sourire sur le visage, Mitchell se saisissait de la gorge du malheureux – il allait l'être en tout cas – en demandait avec une lueur de joie malsaine, aussi visible qu'audible :

« Et si nous rendions notre petit jeu plus... brûlant ? »

étrangement survint alors la première plainte de douleur qui dépassait celle des coups. Le brun levait un sourcil, faussement inquiet :

« Oh ? Je vous ai fait mal ? », puis de sourire, sans desserrer les dents : « Tant mieux. »

Le prédateur était endossé par un autre, le souris était l'ancien tueur. Mitchell répéta plusieurs fois ce petit jeu, juste assez de feu pour des brûlures superficielles, pour faire monter la température et sentir le délicieux parfum de la peur – et de cochon grillé – faire son chemin chez l'étranger. Il ne savait pas qui avait envoyé ce type, ni qu'ils étaient en ce moment observés, mais pour sa part, il comptait bien laisser un message à quiconque oserait s'approcher de lui, ou pire, oserait s'approcher de son fils. Peut-être y en avait-il d'autres, autant leur faire savoir tout de suite qui dominait le jeu.

Parlant de jeu... une fois que torturer l'autre ne l'amusa plus – il devait admettre que ce type était tenace, il avait tenus plus longtemps que d'autres avant de le supplier et de lui faire comprendre qu'il lui raconterait tout. Mais Jake ne voulait pas cela, et cette fois, sa surprise pouvait bien être un peu réelle.

« Pourquoi tu me dirais tout ? C'est bien plus drôle de leur laisser un message. Tu ferais ça pour moi ? »

Sans doute plus naïf qu'il n'en avait l'air, le tueur acceptait vigoureusement. Grave erreur. Bon, dans les deux cas il serait mort... mais avoir un peu d'honneur avant la fin aurait été plus louable. Tsss... les règlements de comptes, ce n'était plus ce que c'était avant.

« ça ne fera pas mal... » soufflait donc doucereusement l'irlandais, soufflant les mots dont il avait besoin pour qu'un feu se lance sur les vêtements de l'homme, dévorant chaque parcelles de son corps avec appétit. L'odeur était horrible, pas de doute, mais pas pire que le spectacle pour ceux qui le trouveront, ou que les hurlements qui ne durèrent que le temps que les cordes vocales soient atteintes une fois la gorge touchée. L'autre n'allait pas mourir tout de suite, et le comble, seul son visage terrifié était – et allait – resté reconnaissable. « Idiot, c'était toi le message. »

Il l'avait regardé, simplement, attendant que la dernière étincelle de vie s'en aille. Ce n'est qu'une fois cette certitude atteinte que le jeune homme détourna le dos, trouvant surprenant que personne n'ait eu l'air d'entendre quoi que ce soit – bien qu'il ne s'en plaigne pas – et voulant, au cas où quelqu'un aurait en fait entendu, s'en aller avant l'arrivée de la police, même si en théorie, tout ce qui pouvait l'incriminer avait été brûlé. Sauf un regard sur eux, qu'il n'avait pas soupçonné une seule fois.
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Mar 13 Oct - 20:34

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


Hum. Pas mal en fin de compte. Au milieu de la bagarre, le tempérament brûlant du jeune homme avait fini par s'éveiller, apparement. Une belle prise à la gorge doublée d'une immobilisation, juste ce qu'il fallait pour faire perdre au pauvre gus en face tout espoir de survie. De même, son utilisation du feu était remarquable, montrant un homme relativement entrainé dans ses talents, et n'ayant pas peur de les utiliser. Logique, à partir de là, que sa tête ait été mise à prix par une organisation. Il était une cible intéressante à tomber, doublé d'une tête de valeur. Dommage qu'il n'aient pas vérifiés les capacités du mercenaire surpayé qu'ils envoyaient.

Bon, ses punchlines étaient encore à retravailler. Le style film d'action des années 90 était réellement éculé, mais avec quelques petits twists dans les déclarations ils pourraient faire quelque chose d'intéressant. De même, sa petite signalétique concernant les messages de cadavres (grande spécialités des tueurs dés le XVI em siècle) était sympathique, marquant bien sa caractéristique principale sans être trop vulgaire ni tape à l'oeil. Au final, un plutôt bon point, qui pourrait l'amener loin dans le monde sercret du monde secret. Enfin, peut-être pas trop loin, s'il ne faisait pas plus attentions....

En tout cas, Danner allait tenir sa parole. Il avait prévu de discuter avec l'homme s'il abattait le mercenaire. Mais pour l'instant, pas question de quitter son toit. S'il l'avait bien jugé, il était probable qu'il se fasse attaquer à vue par ce petit abrutis.
Se posant au bord des gouttières, laissant pendre ses jambes par delà le bords des toits, le Corbeau se mit à applaudir. Pas trop fort, pas vulgairement, juste un applaudissement poli mais énergique comme on donnerait à l'opéra ou au théâtre. Au moins, cela devrait attirer l'attention de l'homme, sans lui permettre de s'exposer. Mais vu que le mieux était quand même de déclarer ses intentions de manière plus évidentes à l'individus.

"Très joli. Franchement. Un peu brouillon, mais quand même. Ca t'es déjà arrivé, ou t'as juste improvisé sur le moment ? "

Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Mar 13 Oct - 22:18

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
S'il avait sût que sa tête était mise à prix pour une raison ou une autre, Jake aurait sans doute mis plus de cœur à l'ouvrage à vouloir faire parler l'autre, qui gisait maintenant sans vie. Au lieu de cela, le brun se disait juste qu'il devait avoir énervée la mauvaise personne, quelqu'un ayant sans doute de l'argent et les connaissances nécessaires pour ne pas se salir les mains en personne. Genre... un mafieux ? Comment ? Oui, il abusait des films, en particulier ceux de ce genre, en découlaient d'ailleurs ses phrases les plus pourries. Après des années à ne regarder que peu la télévision, il s'était fait une petite collection en sortant et en abusait dangereusement. Sa satisfaction reposait en fait – surtout – sur la façon dont il faisait passer son message, c'était la première fois qu'il signait aussi clairement, d'habitude il se contentait d'un immense incendie et on n'en parlait plus, là, il avait fallût faire mieux, pour que la personne puisse être reconnue et qu'ainsi, les patrons de ce crétin sachent que s'ils recommençaient, cet homme n'allait qu'être le premier d'une longue liste. Dans des coins plus reculés sans doute, car le risque de se faire attraper ici avait été réellement grand, mais le résultat resterait le même. Limite, s'il avait mis une pancarte lumineuse, il aurait été tout aussi discret.

Les mains dans les poches, la tension retombait lentement même si une petite voix dans sa tête lui hurlait de rester sur ses gardes, que s'il y en avait un, il pouvait également y en avoir d'autres en train de l'attendre plus loin, et potentiellement plus difficiles à éliminer discrètement. Jamais il ne l'admettrait, mais sous sa fureur couvait une once de peur. Lui était capable de se défendre, il n'avait pas peur de se salir les mains, seulement désormais il avait des responsabilités, le genre qu'il ne voulait pas laisser tomber comme il pouvait auparavant quitter un travail, un foyer, quoi que ce soit d'autre.

Alors non, il ne s'était pas attendu à ce son. Un... applaudissement... ? Pas sarcastique en plus, mais clairement poli. Oui, parce qu'on reconnaît ce type de son, ils n'ont pas le même rythme. Comme quelqu'un qui s'emmerde n'applaudira pas de la même façon que quelqu'un s'étant éclaté durant un show. Surpris donc, le brun relevait brusquement la tête vers l'origine du son, les sourcils froncés et le corps à nouveau aussi tendu qu'un arc, Jake dardait son regard sur l'endroit qu'il pensait être le bon, celui où se dessinait une silhouette – bravo Sherlock !

Des félicitations... il s'était bien attendu à tout sauf se faire féliciter pour son acte, son crime. La question le surprenait donc plus encore, ce qui ne l'empêcha pas de répondre, cherchant en même temps un piège et, le cas échéant, une issue.

« Je vais prendre ça pour un compliment. » commençait-il à rétorquer, l'ombre du sourire satisfait encore présente sur son visage rougi par le sang, le sien et l'autre. « C'est le premier sur qui je met autant de temps et de soin. D'habitude, il n'y a rien à transmettre. Mais... si tu es dans le coup, dis à tes chefs ou tes potes que s'attaquer à moi est du suicide. Je n'hésiterais pas à recommencer si on vient encore m'attaquer, compris ? »

Il n'avait aucune preuve en fait, mais c'était au cas où, et c'était sa seule réponse logique à la présence de cet homme qui devait avoir tout vu.  
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Jeu 22 Oct - 0:28

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


"Oh. J'ai peur. Je suis terrifié réellement."


Le ton était certe moqueur, plus que nécessaire probablement, mais Danner n'avait aucune sympathie pour les menaces, même aussi légères que celles-ci. Il avait preuve de bonne volonté et de gentillesse, et maintenant il l'insultait de la sorte. C'était du plus mauvais ton. Cependant, il ne pouvait réellement lui en vouloir. Après tout, c'était bien plus logique de penser qu'il était dans le coup que de deviner la vérité.

"Ne gâche pas ta salive, je ne suis pas dans le coup. Pour être honnête, je suis même à l'exact opposé des gens qui ont mis un contrat sur ta tête. Vu que les grands pontes veulent récupérer dix têtes, ils ont choisis de s'attaquer aux petits emmerdeurs plutôt qu'à leurs ennemis directs, apparement, donc on est dans le même bateau."


Il avait inventé sur le tas, comme il le faisait si souvent. Dévoiler maintenant une affiliation au XIII pouvait comporter un grand danger pour lui, et plus encore pour ses camarades. Pour l'instant, il était préférable de se poser dans une position assez inintéressante pour ne pas risquer d'attaque directe.
Poussant de ses mains, il se laissa tomber du toit, se rétablissant agilement sur le sol quelques mètres en dessous de lui. Il épousseta sa veste d'un geste de main négligent, qui n'enleva même pas un quart de la poussière visible sur celle-ci.

"Si c'est la première fois, tu devrais faire gaffe. Si t'as encore aucun Archange aux fesses, si tu commences à développer une griffe particulière t'es certain qu'il y en a un qui voudras te choper. Et si c'est pas un Archange, ce sera un autre enfoiré du conclave. Les temps sont pas du tout bon, vu la vague d'attaque qu'il y a eu récemment."


Vague d'attaque dont il était en grande partie responsable, il devait bien l'avouer. Mais cela ne faisait que prouver son point. Même si les dix têtes n'avaient pas encore été rassemblés, les tentatives de meurtres s'étaient multipliés, les organisations profitant de l'événement pour élaguer le plus possible la liste de leurs ennemis. Les gros pour la plupart... et le nettoyage de la vermine pour le reste.
Il se tenait à distance relative de l'individus. Il était toujours possible que celui-ci l'attaque. Après tout, on est jamais sûr de rien. Cependant, il s'autorisa à lui faire une petite révérence, une simple inclinaison du bassin pour lui signaler son respect.

"Les emmerdes risquent de devenir plus présentes. Tu devrais peut-être te planquer un moment chez toi, si tu veux rester tranquille. juste un conseil d'ami."

Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Ven 23 Oct - 15:25

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Jake grinçait des dents en entendant la moquerie certaine quand cet homme lui adressa la parole. Il ne supportait pas cela, que l'on vienne se payer sa tête alors qu'il était encore dangereusement en rogne, c'était du plus mauvais effet. Enfin, du coup, Jake n'aimait pas ce type, surtout quand il affirmait aussi facilement ne pas être dans le coup, c'est ce que dirait un coupable... un innocent aussi en fait... mais dans pareille situation, tout le monde était coupable, ou du moins, suspect. Alors c'est sans surprise que Mitchell se reculait, restant sur ses gardes, quand l'autre homme quittait son perchoir après avoir sous-entendu qu'il était un emmerdeur – ça fait toujours plaisir – et que pour cette raison, quelqu'un avait mis sa tête sur une pique, ou en tout cas, tel serait le cas s'il ne faisait pas gaffe à ses arrières. En même temps, s'ils étaient réellement « dans le même bateau » cela voulait dire que l'autre pourrait lui servir, au moins de bouclier humain au cas où. Beh quoi ? C'est la nature humaine de vouloir se servir des autres pour se protéger ou en tout cas servir ses propres intérêts, le marquis de Sade ne dirait certainement pas le contraire, surtout avec sa définition assez croustillante de la 'nature'.

Par contre, les propos suivants de l'homme lui firent froncer les sourcils. Cette fois, il parlait un langage assez étranger à Jake qui commençait à se demander s'il n'était pas tombé sur un allumé, le genre qui se balade généralement en duo, avec des papiers, et qui vous sort « Réveillez-Vous, Dieu vous montrera la voie. », non mais sérieux, c'était quoi ce type en fait ?

« Archange ? Conclave ? » répétait dubitativement celui qui faisait un barbecue sauvage quelques secondes plus tôt.

Bien entendu, il avait entendu parler de la vague d'attaques, il trouvait cela assez inquiétant et se demandait ce que fabriquait la police, mais pourquoi on venait le chercher lui, alors qu'il se tenait aussi calme que possible – ce qui restait relatif avec lui, soyons d'accord – cela restait un mystère pur et simple.

« Pourquoi tu me parles de trucs de bon dieusard ? T'es en train de me dire que les curés se rebellent et se mettent à buter des gens ? Dans ce cas, ils feraient aussi bien de se tuer entre eux, c'est eux les tarés qui font des trucs dégueux avec des mômes et qui tuent les autres depuis la nuit des temps. »


Bah... il ne connaissait pas les organisations, ce n'était pas de sa faute tout de même... comment connaître ce genre de chose quand personne ne vous l'explique ? Impossible, exactement ! Hein ? Se planquer ? Et puis quoi encore ? Il n'était pas une bonne femme trouillarde ! ah... mais il avait un fils, c'est vrai... et le laisser orphelin n'était sans doute pas idéal en ayant pas de famille.

« Se cacher est bon pour les lâches qui préfèrent trembler plutôt que de se défendre. Dans ce monde de toute manière, il n'y a que deux camps, ceux qui suivent et finiront par se faire bouffer, et les autres. » affirmait-il, enclin à parler un minimum, puis de rajouter avec un sourire qui ferait sans doute s'enfuir quelqu'un n'ayant pas de nerfs : « Je ne compte pas être l'agneau de l'histoire. »

Loin de là. Il avait passé assez de temps dans la crainte, pas question de retourner dans cette spirale, ou de rester à nouveau entre quatre murs, comme une bonne partie de sa vie.

« Mais je ne serais pas non plus le loup dans la bergerie. Tant que l'on ne me cherche pas, personne d'autre ne connaîtra le sort de ce type. Que l'on s'approche encore avec cette idée, et je ne garantie pas le destin du prochain. Il y a peu de chance que l'on retrouve les corps ensuite. »
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Mar 3 Nov - 0:09

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


"Je suis désolé Alice, mais je crois que t'es plus dans le Kansas."


Danner aurait presque eut envie de rire. La situation était de la dernière ironie. Le pauvre sorcier connaissait ses pouvoirs, mais n'avait pas la moindre idée de comment se mettaient en branle les organisations. Et vu ses réponses, il n'avait même pas l'air de savoir ce qu'était les organisations. Le bon plan pour lui, il aurait moins le mérite de crever vite, surtout s'il gardait son attitude actuelle.
Danner se retint d'éclater de rire. Même s'il pouvait se trouver sarcastique, son but n'était pas de se moquer de se gus, mais bien de l'aider à comprendre sa situation, afin qu'il puisse y réagir de manière plus.. appropriée.

"Mec, t'as pas la moindre idée de ce qu'il y a dehors.  Rien à voir à ces pauvres curés, quoi qu'ils décident de faire de leurs journées. Ca t'as jamais traversé la tête qu'il pouvait y avoir d'autres types qui pouvaient avoir des pouvoirs similaires aux tiens ? Et que ces mecs avaient pu décider que se rassembler histoire de pouvoir rester en haut de la chaîne alimentaire était une foutrement bonne idée ? Je vais t'éviter de te claquer des neurones, c'est le cas, et ils sont plutôt nombreux, assez imposants, et pas franchement rigolos."


Il laissa quelques secondes à l'esprit rebelle pour diriger ses paroles. Il serait forcé d'en admettre la logique, surtout que Danner lui faisait un bel étalage implicite de ses propres pouvoirs en débalant sa connaissance du surnaturel à la face du petit crameur.

"Pour être honnête, j'espère que tu vas revenir en vitesse sur ta logique ou trouver une petite exception, parce que là... C'est le genre de mecs qui n'hésiteraient pas à te faire enfiler de force un costume d'agneau et à te claquer jusqu'à ce que tu te mettes à bêler. Et la plupart du temps ils ont les moyens de leurs envies."


Là encore il fit une petit pause. Bien sûr, ses paroles allait tomber dans l'oreille d'un sourd. L'insouciance de la jeunesse en quelque sorte, cette certitude inée qu'on était plus fort que le reste de l'univers, que rien ne pouvait nous arriver, même à un contre mille. Connerie. A un contre mille, on prend une balle et on a la politesse de crever en fermant sa guele. Point, à la ligne.

"Que tu leur cherches pas d'emmerde, ils en ont rien à foutre. Ils se sont lancé dans une petite guéguerre entre eux, du genre saignante. Et pour le coup, ils cherchent des responsables et des têtes à couper pour tout ce qui va mal. Désolé de faire du profiling, mais je pense que pour ces mes tu rentres pile-poil dans cette catégorie. Après, je suis pas là pour te dire quoi faire, t'es un mec libre. Mais bon, je serais toi, je chercherais au moins à élargir mon dico avant de décider de la meilleur manière de réagir contre ces mecs."



Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Mar 10 Nov - 20:16

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Ce type devait le prendre pour une sorte d'imbécile, apparemment, Jake avait manqué une bonne partie de l'histoire et n'appréciait que moyennement que l'on vienne lui faire la leçon sur quelque chose qu'il aurait en fait, normalement, dut comprendre tout seul. C'était tellement évident pourtant... il n'y allait pas avoir qu'un pécore dans le monde entier avec les dons qu'il avait... il devait y en avoir d'autres, avec sans doute d'autres pouvoirs que le feu, et il devait évidemment y avoir des leaders pour que tout ne vire pas au chaos, que les plus forts n'aillent pas s'attaquer aux personnes ordinaires pour les asservir. Logique... ce n'était pas son second prénom en même temps et le sorcier se renfrognait plus encore en entendant qu'il pourrait faire un claquage de neurones en réfléchissant. Il n'était pas non plus con dans le sens débile mental, simplement il fallait parfois lui souligner les évidences pour qu'il les voit clairement.


« Pas la peine de me parler comme à un demeuré non plus. »

Il était juste trop centré sur lui pour se dire : 'hey, je vais aller demander au premier pecnot qui passe s'il y a un service de ressencement des sorciers, ça semblera tout à fait normal.', voilà tout, alors pas la peine d'insister sur sa connerie à ne pas avoir remarqué avant, ni sur le fait qu'il devrait élargir son dico avant de vouloir réagir. Donc, après l'avoir insulté en sous-entendant qu'il était stupide, voilà qu'il était un analphabète sans vocabulaire ? Bizarrement, il n'était pas comme ça, et il avait même une raison qui le ferait se tenir à carreau, le petit Jamie et la certitude qu'il ne lacherait pas ses gosses avant ses 30 ans, minimum. Nous vous laissons imaginer ce que cela aurait donné s'il avait eu une fille, couvent, ceinture de chasteté et pas mariée avant ses 50 ans avec de la chance. Donc oui, il l'avait son exception, largement. Mais ça, il n'allait pas le dire à l'autre, après tout, même s'il jouait les bons samaritains – qui lui parlait comme un connard, mais ça c'était autre chose – rien ne prouvait qu'il ne voulait pas juste lui tirer des infos pour aller ensuite le refiler au premier venu, qui saurait en faire usage pour lui tendre un piège. Hey oui ! Il réfléchissait l'abrutit d'irish !

Alors même s'il ruminait au fond de lui, Jake ne réagissait pas à nouveau avec virulence, simplement pour ne pas donner le plaisir à l'autre homme de lui faire une autre remarque, par contre, il retenait facilement certains mots et, tout comme l'étranger s'était amusé à lui parler comme à un crétin de base par rapport à ce qu'il n'avait pas fait avant, il venait à son tour demander quelque chose qui, dans l'immédiat et le vif du sujet, lui semblait réellement logique justement.

« Et plutôt que d'élargir mon dico vu que je suis trop con, ou de me contenter de dire que vu que j'ai la gueule de l'emploi je dois juste me faire une raison et me faire petit... je sais pas, je suis bête mais... vu que tes types et gonzesses comme moi sont capables de se réunir pour foutre la merde, il n'y a personne parmi ceux que l'on veut tuer qui se réunissent pour aussi faire quelque chose ? Enfin j'sais pas, ça me paraît logique aussi, et vu que vous êtes tous des génies, ce serait franchement crétin de ne pas y avoir pensé. »

Quoi ? Non, il n'était pas DU TOUT vexé par les propos de Danner, pas du tout. Juste un tout petit peu.
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Jeu 12 Nov - 21:34

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

Les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


"Désolé d'avoir heurté ton égo, choupet. Je vais essayer de plus recommencer."


Aye aye aye, dégringolage en chute libre du pauvre pyromane dans notre top 50 des types ayant des chances de survies élevés aux prochaines semaines ! Il chute directement hors du classement à cause de ses remarques idiots ! Certes, Danner était quelqu'un de naturellement sarcastique et au langage.. pour le moins imagé, mais il y avait une leçon importante à retenir de la vie : en danger de mort, on se préoccupe de sa survie avant tout. Pas de l'image sociale qu'on renvoit aux autres. La meilleur façon de ne plus être pris pour un demeuré c'est de se poser, d'écouter les conseils, et de possiblement modifier son comportement en conséquence, pas de se mettre à chouiner. En général, les types du Conclave se foutent bien des pleurs et réclamation. Quand on dit exécution, ils éxécutent.

Cependant, il ne disait pas que des trucs parfaitements idiots. La question posée était même parfaitement légitime et plutôt perspicace, il devait l'avouer. Malheureusement, ce n''était pas une de celles auxquelle Danner pouvait répondre librement et directement. Dévoiler sa position et avis comme membre du XIII là maintenant tout de suite serait un mouvement plus que risqué. Cependant, cela ne l'empêchait pas de donner une partie des éléments à Jake, histoire de lui filer au moins un os à ronger. Danner recula un peu, trouvant un mur contre lequel s'affaler s'alluma une cigarette et lança un petit sourire à Jake.

"Bonne question, 10 points pour Poufsouffle. Y en a quelques uns qui le font, mais peu. La plupart des types chassés sont, étonnant n'est-il pas, des solitaires borderlines ou des pauvres types traqués sans qu'ils ne sachent pourquoi. Ce qui fait qu'au final, peut ont l'idée de se poser ensemble autours d'une tasse de café.
Pour les Sorciers comme toi, y a pas mal de Coven qui se foutent de tes actions et qui pourront te filer une couverture quelque soit ton C.V. Après, certains de ces orga, comme le conclave, aiment bien recruter quelques ex-délinquants comme gros bras. Au final, ça te donne quelques pistes de sorties..."


Danner tira sur sa clope et eut un regard pensif vers le ciel.

"Après, y a une bande de type qui a monté un groupe pour répondre oeil pour oeil aux orga. Mais vu que c'est à cause de ces connards qu'elles sont en train de chasser tout le monde, ils semblent pas très attirant ces temps-ci."



Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Jeu 12 Nov - 23:42

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Choupet... choupet... il allait lui en foutre du choupet ! Est-ce qu'il avait une tête à ce qu'on l'appelle CHOUPET ?! Non ! Et le premier qui dit que vu qu'il est gay oui, il n'aura officiellement plus de tête dans moins de cinq secondes. Ce n'était pas marqué sur son front, ni ailleurs. Non, il avait déjà vérifié, et non, ce n'était pas une invitation à aller vous-même...

Enfin bref, il ne fallait pas s'attarder sur cela et au lieu de râler – oh miracle – Jake se contentait de hausser les épaules et écouter ce qui venait ensuite, suivant les pas et gestes de l'autre homme avec attention, certes il semblait avoir baissé sa garde, mais il n'en restait pas moins attentif à tout, prêt à réagir si cela devenait nécessaire. Alors ensuite, le brun écoutait attentivement ce qui se disait, notait tout dans un coin de son esprit pour y réfléchir, peser le pour et le contre, voir ce qui pouvait être utile, ce qui pouvait être dangereux, rien n'était laissé au hasard, même le fait de rebondir sur la pointe d'ironie autrement que par l'insulte.

« J'aurais préféré Serpentard à Poufsouffle, mais laissons ce point où il est. »

Merde. Il était calme. Même pour lui. Malgré le ton de sa voix qui vibrait encore de son énervement très récent. Ok... est-ce qu'il fallait s'en inquiéter ? Non. Peut-être était-ce seulement que, même si son honneur refusait de l'admettre, le fait qu'on l'ait traité comme un imbécile le poussait justement à réfléchir plus loin que le bout de son nez. Pourtant, n'ayant jamais été dans le même ordre de logique que la plupart des gens – qui iraient sans doute chercher le secours là où le désignait Danner, dans les organisations comme le Conclave ou ces fameux Coven pour les sorciers – lui ne percevait pas les choses de cette manières. Bien au contraire, et il ne se gardait pas de le faire savoir tout en se grattant l'arrière de la nuque. Un tic qu'il avait chaque fois qu'il devait s'expliquer, surtout parce que souvent, on venait lui dire que sa façon de penser n'avait aucun sens.

« De ce que tu me dis, ces Organisations semblent sonner comme ma seule échappatoire pour m'en tirer sans trop de fracas... » commençait-il, un peu songeur avant de reprendre la parole. « Mais de l'autre côté, tu me sors que ces mêmes organisations se mettent justement à butter tout le monde à cause d'un autre groupe, indépendant je suppose, qui veut répondre à d'autres de leurs actions. Donc, elles ne sont pas toutes blanches non plus, ce qui est logique, rien n'est parfait... alors voilà la question que je me pose... non... en fait ce n'est pas une question qui attends une réponse, mais... puisque ces organisations ont apparemment mise ma tête à prix, ce serait quoi mon intérêt à me présenter à l'une d'elle en mode 'Salut, je viens bosser pour toi, par contre tu ne me tues pas du coup' ? Je veux dire, si elles veulent ma mort, elles vont pas s'emmerder à m'écouter, leurs chefs vont me voir et me liquider direct, avant même que j'ouvre la bouche. Enfin, c'est ce que je ferais à leur place, pour ne pas prendre de risque, quel qu'il soit... »

Peut-être que l'autre allait trouver ça absurde. Ce Danner ne semblait pas se prendre pour une merde, tout comme il avait l'air d'aimer user de toutes les formes possibles d'ironies et de sarcasmes pour se foutre du monde, alors une fois de plus ou pas... ce n'est pas cela qui allait empêcher Jake de terminer son développement.

« En plus, tu ne me feras pas croire qu'on peut les approcher aussi facilement, sans que ce soit eux qui viennent nous trouver. Et vu cette première approche... » il montrait vaguement l'endroit où il avait cramé son assaillant « … je ne serais pas de nouveau approché dans de bons sentiments envers moi. Non. Sérieux, le meilleur mouvement à faire c'est pas d'aller vers ces Organisations de merde, mais plutôt justement vers ceux qui ont tout commencé dans ce mouvement justement. J'sais pas ce qu'ils ont foutus pour que les orga réagissent comme ça, mais si leur réponse à elles c'est de niquer tout le monde, l'idée de faire œil pour œil, dent pour dent, ne semble pas totalement con. Au contraire. »

Bon, en même temps, il n'avait pas toute l'histoire.
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Ven 13 Nov - 20:38

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

Les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.


"Désolé d'avoir heurté ton égo, choupet. Je vais essayer de plus recommencer."


Danner laissa agrandir sur son visage un sourire plus amical que ceux qu'il avait eu auparavant. Même s'il l'avait bien taquiné, le petit montrait quand même un potentiel. C'était certes beaucoup dire pour une simple réflexion logique et argumentée, mais les exemples de ce types sont tellement rares en ce moment qu'iil était quand même importantg de le noter.

"Merci pour ces questions. Ca remonte le niveau d'une manière plus que sympathique."


Le signalait le ferait peut-être paraitre sarcastique, mais il n'en avait cure. Il aimait à signaler ce qu'il trouvait bon quand il le pouvait, alors autant en profiter. Normalement, le danger était écarté, il pouvait donc prendre tranquillement ses aises contre le mur.

"T'as même gagné un récap général de la situation. Au départ il y avait les Organisations, qui géraient leur merde comme elles le pouvaient, parfois pacifiquement, parfois en démembrant avec violence les gens sur leur chemin, tabassant ceux représentaient une gêne à l'ordre public.
Puis au septième jours fut créé un groupe, nommé le XIII, composé de quelques types qui en avaient marre des orgas. Ils ont lancés une vague d'attentats sur le coin, et ça a commencé à merder. Là, par exemple, ils ont demandé aux organisations de s'entre-tuer, pour prouver aux gens que la promesse de protection est un mensonge.
Donc les orgas, fidèles à leurs envies plus qu'à leurs promesses, se sont mises à tirer dans le tas. Ce qui explique le pauvre type qui finit de refroidir dans le coin là."


Danner désigna d'un signe de tête le cadavre victime de son interlocuteur tout feu tout flamme.

"Donc t'as d'un côté des orgas qui s'en foutent un peu de toi, qui veulent juste monter leurs puissances si tu veux les rejoindre ou trancher des têtes si t'es pas d'accord. Les contacter, ça se fait... j'pourrais te glisser un mot, tu rentrerais tranquille.
Et d'un autre côté t'as ces quelques gus qui foutent le dawa, à quelques uns contre beaucoup. Ce qui manque en ce moment c'est un groupe plus imposant de non affiliés qui viennent graviter autours de ces types, histoire de montrer que c'est pas juste un truc pour rire."

Il eut un petit sourire en coin.

"Enfin, j'dis ça j'dis rien moi, hein."



Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Ven 13 Nov - 21:53

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
La remarque – non, le remerciement – sur sa réaction logique fit hausser un sourcil à Jake. Dit comme ça, cela pouvait réellement comme étant sarcastique... pourtant, il avait l'impression que la remarque était assez sincère, alors il s'autorisait un sourire discret. Très discret. De plus, Danner semblait se détendre, donc il devait déclarer le danger de son caractère comme étant écarté. Ce n'était pas totalement faux d'ailleurs...

« Bon, si je saisis bien... à la base, les Organisations c'est un peu les flics du monde surnaturel. Et comme tous les systèmes, ils avaient des valeurs qu'ils ont finit par arranger à leur sauce. Ils sont gangrenés comme un peu tous les gouvernements. »

Eeeeeh ouais ! Il s'intéressait aussi assez à la politique pour savoir ce genre de chose. Quoi ? Pas crédible ? D'accord, il regardait juste les infos et cela suffisait à lui faire comprendre très nettement que dans les sociétés actuelles, le pouvoir passait toujours avant le bien de ceux qu'ils étaient censé aider et protéger. Un idiot pourrait le remarquer. En tout cas, le ''et au septième jour...'' lui arrachait un rire, la référence biblique était-elle réellement nécessaire ? Sérieusement ?

Cela étant, ce fameux XIII ne semblait pas non plus être tout à fait organisé... vouloir montrer le pire des Organisations, il pouvait le comprendre... mais en même temps, les conséquences risquaient de ne pas réellement agir en leur faveur, si les cibles apprenaient en tout cas que tout était venu justement de ce petit rassemblement. Ainsi, le chaos serait encore pire... à moins que ce ne soit justement ce que souhaite le groupe en question, que le 'petit peuple' se soulève contre les organisations, faire exploser le système entier et en former un nouveau.

« Je vois. Les flics se mettent à devenir les chasseurs. Plutôt que de marcher dans le plan de ce XIII, ils ont lancés leurs chiens de gardes sur tous ceux qui, selon eux, pourraient être responsables des attentats, et de fil en aiguille, des menaces à leur égard. Exit les valeurs de pseudo justice, on éradique ce qui dérange le paysage de leurs idéaux, comme le faisaient, et le font encore, les dictateurs de quelques pays. »

Pour reprendre les propos de celui qu'il allait intérieurement nommer Le Blond Qui Fait Sérieusement Chier reformulait ses derniers mots à sa sauce, afin de résumer la situation d'une manière simple et efficace :

« Alors pour résumer, on a des Orga' avec un égo si grand que quand on les menace – ou pas – ils jouent à celui qui a la plus grosse pour soumettre leur monde, et de l'autre côté, des gamins qui veulent jouer à la guerre, mais sans avoir un minimum d'ordre. Ce genre de révolution a peut-être fonctionné dans d'autres temps, mais seulement parce qu'il y avait des dirigeants. Dans le même ordre, la révolution française n'aurait pas eut la même issue dans des hommes pour diriger le peuple... » c'était... pas tellement rassurant en soit. « Si ce XIII veut renverser un pouvoir qui n'a plus de bonne raison d'exister, qui n'a plus de principes qui servent tout le monde... et si tu dis ça... pour les cadrer, leur remettre les pendules à l'heure sur l'art et la manière d'agir... »

Lui avait son art et sa manière, maintenant, lui restait à être un peu plus... comment dire... raisonné et discret. Cependant, il captait le sourire en coin de Danner, et son 'je dis ça, je dis rien' voulait absolument tout dire.

« Oui bien entendu, ce n'est qu'une idée qui n'est pas du tout dite pour attiser la curiosité, ou souligner le fait que, si ce n'est déjà fait, un tel noyau est déjà en train de se former. »

Lui ? S'il devait être honnête, le tout l'intriguait réellement. Il voulait savoir quel était ce groupement, savoir ce qu'il allait concrètement faire à la fois vis à vis du XIII et dans l'exécution des ultimatums envers les Organisations.

« Je suis assez curieux de voir ce que ça donnera. Est-ce qu'ils vont accepter de se laisser commander alors même qu'ils veulent détruire l'ordre établi ? Il faudra sans doute beaucoup pour les convaincre, plus que des paroles, des actes... et peut-être quelques coups plus forts pour les persuader. »
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Dim 15 Nov - 21:56

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

Les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.

Danner éclata de rire. Ce n'était pas une fonction normale du Danner, il n'était pas sensé faire ça, mais là... mon dieu... c'était beau, presque artistique. Ecrit et encadré, ça aurait eu sa place dans un musée. Entre poésie approximative et vu politiques unilatérales à côté de la plaque, le pauvre Corbeau innocent s'était retrouvé devant un splendide monument de n'importequoirdise. Certes, le crameur avait fait des efforts, essayé de se représenter la situation, mais avec un plantage aussi magnifique le pauvre homme en noir avait dû succomber à ses réflexes. L'image d'un adolescent à barbichette mal poussée portant un T-Shirt du Che et déblatérant ses opinions politiques d'une voix de faucet déraillée lui collait à l'esprit, maintenant, vision dont il n'arrivait pas à se défaire.

Vérifiant d'un coup d'oeil que le gus ne décidait pas de l'attaquer pour se venger de l'affront, Danner se plia en deux, se tenant les côtes pour essayer de retrouver sa respirations perdue. Bon dieu, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas ri comme ça. Mais bon, le pauvre, il ne pouvait pas le laisser comme ça. Il lui devait des explications.

"Désolé.. c'est nerveaux, j'm'excuse."


Il pouffa un dernier coup, souffla une bonne fois pour toute et reprit son calme et sa posture désinvolte.

"Ca ce passe pas tout à fait comme ça. Les orgas ont leurs valeurs, et elles les tiennent encore. Le plus grand bien, selon elles, et elles promettent aux surnat qu'ils auront rien à craindre et qu'elles leur permettront de vivre tranquille.
Ces gus du XIII de l'autre côté disent que les orga sont des connards liberticides et mensongers. C'était... vendredi je crois, y a deux semaines, ils ont lancé un ultimatum. Ces mecs ont posés des bombes partout en ville, et ils les feront pétés si y a pas quelqu'un d'une orga qui leur rapporte les têtes de 10 personnes.
Ca commence à cliquer ? C'est un peu plus subtil, mais je te fais confiance, tu devrais pouvoir trouver le raisonnement."


Il ne mentait pas et ne se foutait pas de sa gueule. La suite du raisonnement n'était pas complexe à trouver. La trahison, révélation du mensonge, sentiment d'abandon... les gens feront le reste.
Et pour les gens autours du XIII, contrairement à son idée, ils n'étaient pas déjà présent. Pour l'instant, seul ses généraux étaient impliqués. Peut-être était-ce mieux comme ça. Peut-être auraient-ils un jour besoin d'une armée. Au moins cette rencontre aurait-elle servie à l'ouvrir à cette possibilité.


Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Lun 30 Nov - 17:44

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Jake commençait à en avoir assez de cette discussion. Qu'il ne sache pas tout passe encore, mais se foutre de lui juste pour ça commençait sérieusement à le refoutre sur le nerf. S'il n'était pas si pressé à l'idée de rentrer chez lui, il ferait bien comprendre à ce type qu'il ne fallait pas trop le prendre pour un con, au lieu de cela, Jake se contentait de se mordre l'intérieur des joues pour garder son calme, ses mains serrées sur ses bras, eux-même croisés, afin de masquer les tremblements dûs au fait que l'autre lui prenait sérieusement la tête. Alors oui, il écoutait mais en bouillonnant au plus profond de lui-même. Plus ça allait, plus il comprenait en effet mais une fois encore, ce Danner venait le prendre pour un attardé en lui demandait si ça commençait à cliquer. Bon, il était payé à chaque vacherie qu'il disait ou quoi ce connard ?! Enfin bref, il n'en restait pas moins que cette histoire puait clairement la révolution, et la petite guerre civile qui allait bien avec. Pas besoin d'être une flèche pour comprendre ça, mais son raisonnement à lui aurait très bien eu le droit d'être valable aussi, malgré l'autre con qui se foutait de sa gueule à cause de ça.

« Génial, donc tout ça pour éviter que la ville pète, ces connes d'Organisations vont me traquer, pour satisfaire d'autres pécores qui veulent justement les discréditer et provoquer un soulèvement... autant laisser la ville exploser dans ce cas, il les auront leurs dix têtes et avec du bol, je serais pas dedans. »

Avec du bol... genre... il pensait plutôt que vu la tournure des choses, il pourrait aller se prendre quelques jours loin de cette ville de malade, après tout, l'Irlande était un beau pays, et Jamie adorerait sûrement pouvoir jouer dans l'herbe avec son père. De toute manière, c'était soit ça, soit attendre sagement qu'un autre tente de le buter, soit regarder la ville péter en espérant ne pas être parmi les victimes. Cool. Pas de pression. Zen. Et le premier qui dit que Jake est un con d'individualiste... il a raison ! Mais dans ce genre de cas, chacun sa merde !

« Bah ils vont être content, avec le con qui refroidi là-bas, voilà une tête de plus. C'est pas beau ça ? J'ai rendu service à tout le monde, la prochaine fois on s'fait une bouffe. »

Bien entendu, ce n'était là que de l'ironie, mais le brun était énervé et dans ce cas, il se fichait bien de le laisser entendre ou pas. De toute manière, l'abrutit ne s'était pas gêné pour se foutre de sa gueule les dernières minutes passées, n'est-ce pas ?

« J'ai d'autres trucs à savoir ou t'as fini de me prendre la tête avec tes histoires de XIII et tout ? »
   
 
Corbeau
avatar
Messages : 894
Date d'inscription : 13/02/2015
Race : Sorcier Servarum, aka Spectre
Groupe sociétal ou indépendant : ça, vous le saurez bientôt
Date de Naissance : 15/01/1984
Âge actuel : 31 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : Sans emploi
Informations : Considéré comme dangereux. Mais c'est juste une rumeur

Message par Danner Farag le Mar 15 Déc - 23:04

Revenir en haut


Qu'est ce que c'est que cette histoire ?

Les gens sont des chiens. Menacer de révéler leurs mensonges, ils les hurleront en public pour les conserver.

Danner sourit.

"T'as tout capté, donc j'ai fini, ne t'inquiète pas. Tu vas pouvoir reprendre une existence confortable et tranquille, débarassé de gens énervant qui sortent de nul part."


Il disait ça sans une once de sarcasme, en pure et totale honnêté. Certe, il n'allait pas non plus jusqu'à la promesse de bonne chance, mais il n'avait pas vraiment de raison de voir ce type là crever. Cela n'apportait rien à son point, et le déservait même plus qu'autre chose. Ce jake n'allait probablement pas rejoindre leur lutte, mais voir crever un type de moins pourrait toujours être sympathique.
Danner regarda son téléphone. Hum. Il était bien en retard. Conclure pourrait être une idée intéressante.

"Après, j'veux pas te donner d'ordres, hein, mais tu comprends pourquoi je te conseillais de te mettre au vert. Ca pue un peu la merde dans le coin et c'est parti pour durer. Allez, si ça peut rattraper mes saloperies, j'peux même te filer mon phone. Comme ça si tu changes d'avis ou qu'un autre connard te retombe dessus, on pourra te dépanner."


Danner arrâcha un petit bout de papier d'un des tracts divers qui sortait de sa veste et prit un stylo noir à moitié vide dans sa poche arrière pour griffonner la suite de numéro. Jake le prendrait ou pas, comme il le voulait. Probablement pas, le gus avait l'air indépendant. Une qualité appréciable, au demeurant, mais dangeureuse. Suffisait d'espérer qu'il ait des capacités à la hauteur de ses voeux.
Il allait se retourner quand il pensa à un dernier détail, qui pourrait également intéresser le gus, et peut-être même faire pencher sa balance mentale. Bah, on ne perdait rien à proposer.

"S'tu veux, on peux même prendre un moment pour récapituler tous les trucs intéressants qui se passent dans cette ville. Peut-être plutôt avec un pote que moi, je pense pas que l'expérience serait très supportable."


Il eut un rire de gorge très léger et commença à s'en aller, se dirigeant d'instinct vers une des petites ruelles qui croisait le lieux de leur rencontre.

Indépendant
avatar



   Take me to church I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life
   
Messages : 266
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 25
Mon personnage : La face secrète de Jake
Race : Sorcier
Groupe sociétal ou indépendant : Indépendant
Date de Naissance : 17/03/1987
Âge actuel : 28 patates
Situation amoureuse : Célibataire
Emploi dans le monde des humains : /
Informations : Il maîtrise l'élément du feu @ si on lui fait peur, il peut provoquer un incendie, par accident @ il n'a que de vagues souvenirs de ses parents @ ce n'est pas un enfant de choeur @ accro à différentes substances @

Message par Jake Mitchell le Mar 26 Jan - 13:21

Revenir en haut

   
Qu'est-ce que cette histoire?

   
...
Danner & Jake

   
Jake avait un mal de chien à comprendre ce mec, tantôt il avait l'air de clairement se foutre de sa gueule – et il était encore poli en disant ça, alors imaginez – et l'instant d'après, il semblait être en train de lui montrer patte blanche, une véritable girouette qui plongeait le brun dans la perplexité. Cela étant, non content d'entendre qu'il allait pouvoir se tirer, Jake ne cherchait pas à poser plus de question ou le retenir, il préférait hocher la tête pour montrer qu'il avait tout compris, avant d'accepter de ce saisir du papier qui contenait en tout et pour tout un simple numéro de téléphone. Il ne donna pas le sien à ce Danner, quelque chose lui disait que ce type était le genre capable de savoir où et quand le trouver au besoin, appelez ça l'instinct si vous voulez, mais cette certitude était fermement ancrée chez Jake qui glissait le papier dans sa poche, les chances qu'il en oublie ensuite l'existence étaient grandes de toute manière. Son silence ne se brisait qu'à la fin, quand l'autre eut l'air de commencer à partir, mais une idée devait avoir traversé son esprit, puisqu'il fit de nouveau volte face pour lui parler, et il fallait l'admettre, son propos n'était pas dénué d'intérêt pour le jeune père, bien au contraire. Faire un récap, ça pouvait être intéressant, et surtout le mettre plus au fait de ce qu'il se passait en ville... se mêler de plus prêt à tout cela si c'était nécessaire, ou s'en tenir éloigné quand cela valait mieux. Aussi, avant que Danne ne disparaisse totalement de la rue qu'ils occupaient – et qui risquait d'être remplie de flics le lendemain matin – Jake le rattrapait en quelques enjambées juste le temps de lui glisser sa réponse, pas très élaborée, il n'allait pas disserter sur ce point, mais juste pour faire savoir que quoi qu'il en soit, il était d'accord pour rencontrer ceux qui se tenaient avec Danner, qui qu'ils soient. Le reste, il aviserait en temps et en heure.

« Ça marche, pour le suivit de ce qui se passe. »

De là, il laissait l'autre s'en aller. Il avait encore quelques traces de son passage à effacer s'il ne voulait pas que quelque chose ici puisse l'incriminer quand une enquête serait ouverte puis, à son tour, il quittait la place en se jurant de faire comme si rien ne s'était passé, personne n'allait jamais savoir qu'il s'était tenu ici ce soir, ça valait mieux pour sa tête.
   
 
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut

La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin - 12:43